Interviews

Infos 13h : En Bref...

Mercredi 12 Janvier 2011

• Le BNGRC en action à Toliara après les inondations

• Pas encore d’accord conclu entre TIM, UDR-C et TGV

• Solidarité indispensable contre l’insécurité

• Marchandises saisies périssables distribuées par la CUA

• Baisse artificielle du prix du riz

• Culte œcuménique de la FIZOMA hier

• Inauguration de la Maison de Madagascar

Le BNGRC en action à Toliara après les inondations
Les inondations à Toliara causées par la pluie persistante pendant le dernier week-end font l’objet d’intervention du Bureau National de Gestion des Risques et Catastrophes (BNGRC). Une équipe dirigée par le Directeur des Opérations s’est rendu sur place en effet, munie de denrées alimentaires et de médicaments prévus pour une dizaine de jours. Pour l’heure, le nombre exact des sinistrés n’est pas encore déterminé, selon le BNGRC, la plupart d’entre eux s’étant abrité dans leurs familles. La montée des eaux a causé deux décès, toujours selon les informations du BNGRC.

Pas encore d’accord conclu entre TIM, UDR-C et TGV
Les discussions entre le TIM –Tiako I Madagasikara- dirigé par Mamy Rakotoarivelo, l’UDR-C –Union des Démocrates et Républicains pour le Changement- de Reboza Julien, le TGV – Tanora malaGasy Vonona- représenté par Hery Rasoamaromaka se poursuivent à Ambohimanambola, au complexe hôtelier « Le Hintsy ». Depuis quinze jours d’entrevue, aucun accord concret n’a été signé, bien que les participants aient pu s’entendre sur la répartition de sièges au niveau du Parlement de la Transition (Congrès et Conseil Supérieur). En principe, les résolutions finales de ces discussions seront rédigées et remises à la SADC –Communauté de Développement de l’Afrique australe- dont la mission devrait arriver aujourd’hui.

Solidarité indispensable contre l’insécurité
La Police nationale maintient ses réunions régulières pour faire le point sur la sécurité dans le pays en général et dans la Capitale en particulier. Ces dernières semaines en effet, les attaques à main armée semblent reprendre de l’ampleur. Le Commissaire Alexandre Ranaivoson, responsable de la Communication au sein de la Police nationale, a indiqué que celle-ci multiplie les patrouilles dans la ville et ses environs. Il a lancé par ailleurs sollicité la solidarité de la population, les gens pouvant faire appel aux différents services d’intervention pour lutter ensemble contre le banditisme. Le Service Anti- Gang (SAG), le Groupe d’Intervention Rapide (GIR), la Brigade Spéciale d’Intervention (BSI) sont prêts à répondre aux appels de la population, a relevé le Commissaire Alexandre Ranaivoson.

Marchandises saisies périssables distribuées par la CUA
Que deviennent les articles saisis par la Police des Marchés durant ses opérations d’assainissement ? Selon les explications du Directeur de Cabinet, le Commissaire Alexandre Rabearisoa, ces biens sont entreposés dans les locaux de la Commune Urbaine d’Antananarivo (CUA) à Anosizato. Ils y sont consignés jusqu’à ce que leurs propriétaires viennent les récupérer, moyennant paiement d’une amende. Dans le cas de marchandises périssables, notamment de la nourriture, la CUA s’en défait au profit d’organisations caritatives ou dans les centres sociaux de bienfaisance. Ce sont notamment des aliments, à l’opposé des autres objets consistant en soubiques, caisses, tables, traînant dans la rue.

Baisse artificielle du prix du riz
Les moyens utilisés par l’Etat pour baisser le prix du riz entrent en désaccord avec la politique financière et commerciale prônée par le FMI – Fonds Monétaire International – et la Banque Mondiale. En effet, selon un économiste, ces organisations dont le FMI notamment, préconisent la liberté de prix fixés par la loi du marché, c’est-à-dire l’offre et la demande. Par ailleurs, en baissant les taxes d’importation et les droits de douane du riz–ou en les supprimant-, le pouvoir de transition réduit ses propres ressources financières. Ce que le FMI ne peut accepter non plus, l’effet s’assimile à une subvention, pratique interdite dans les pays comme Madagascar.

Culte œcuménique de la FIZOMA hier
L’association nationale des personnes âgées (zokiolona) ou FIZOMA a organisé hier matin le culte œcuménique de Nouvel An à la Cathédrale FJKM Analakely. Ce fut l’occasion pour ces personnes du troisième âge de demander une protection divine et de se congratuler à l’occasion de la nouvelle année. Le Président national de l’association, Moks Razafindramiandra, a par ailleurs indiqué que les droits des zokiolona à Madagascar devraient être consacrés par une loi datant de 2008. Une lettre à cet effet sera transmise incessamment au Président Andry Rajoelina, a indiqué Moks Razafindramiandra. La FIZOMA regroupe 150 associations de personnes âgées existant dans tout Madagascar.

Inauguration de la Maison de Madagascar
La Maison de Madagascar a été inauguré hier. L’institution est placée sous la tutelle du Ministère de la Communication, ce qui explique son emplacement dans les anciens locaux de la Radio nationale malgache à Anosy. Les travaux de réhabilitation des bâtiments sont effectués à 80% actuellement, un studio d’enregistrement et de production de films constituent les premières installations . La Maison de Madagascar fournira aux artistes des stages, des formations en collaboration avec des maisons de production de 30 pays du monde entier : Europe, Océan Indien, Afrique, Asie, Etats-Unis d’Amérique.
G. Ravelomanantsoa

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar