Interviews

Infos 13h : En bref...

Samedi 19 Février 2011

• Joaquim Chissano entérine la feuille de route de Simao

• Hautes mesures de sécurité à Ivato

• Des mercenaires avec Marc Ravalomanana ?

• Les « Raiamandreny Mijoro » réclament le gouvernement d’union nationale

• Appel au calme des anciens universitaires

• Bingiza, tempête tropicale perd de sa vigueur

• Premier tirage de la Loterie Malagasy le 05 mars

Joaquim Chissano entérine la feuille de route de Simao
L’ancien président mozambicain Joaquim Alberto Chissano a confirmé, par une lettre officielle en date du 16 février 2011 adressée aux leaders politiques malgaches, que la feuille de route présentée par le Dr Leonardo Simao émane bien de la Communauté internationale, notamment la SADC – Communauté de développement de l’Afrique australe, chargée de la médiation internationale. Par ailleurs, les amendements demandés par toutes les entités politiques ayant étudié la feuille de route ont été intégrés dans le document, qui comprend donc une nouvelle version. Celle-ci comporte ainsi un texte global, suivi d’une liste d’engagements précis, à appliquer par les politiciens malgaches signataires, dont un code d’éthique entre autres. Les mesures prises par la Communauté internationale durant le processus de transition sont également précisés dans cette version amendée de la feuille de route. La transition à appliquer sera neutre, inclusive et consensuelle, sans que la consensualité ne signifie unanimité, indique par ailleurs la lettre de Joaquim Alberto Chissano. Enfin, Marc Ravalomanana ne devrait pas rentrer à Madagascar tant que la situation ne sera pas favorable, selon le document.

Hautes mesures de sécurité à Ivato
Les forces de l’ordre malgaches ont confirmé que l’aéroport international d’Ivato constitue un point stratégique et que dans ce cadre, les mesures de sécurité seront appliquées aujourd’hui dans cette zone. L’Etat – Major Mixte Opérationnel (EMMO) au niveau national comme régional a mobilisé ses éléments sur l’ensemble du territoire national afin de renforcer la sécurité. Concernant la zone d’Ivato, le Général Ravalomanana Richard a demandé aux simples citoyens de ne pas se rendre dans les environs. Redoutant une opération de déstabilisation en effet, ce responsable de l’EMMO / REG d’Analamanga a relevé qu’une foule monstre, partisans comme opposants à Marc Ravalomanana se trouveront sur place. Dans quel but, interroge le Général ? Toutefois, les forces de l’ordre seront déployées non pour empêcher les gens de venir, mais pour veiller à la sécurité des personnes et de leurs biens. Par ailleurs, les dernières informations font état de recrutement de « gros bras » payés pour semer des troubles, aussi les gens sont invités à la plus extrême prudence.

Des mercenaires avec Marc Ravalomanana ?
L’Ambassadeur d’Afrique du Sud à Madagascar a été convoqué par le Ministre des Affaires Etrangères Hyppolite Rarison Ramaroson hier. Interrogé sur les affirmations de Marc Ravalomanana selon lesquelles il bénéficie de l’appui de l’Afrique du Sud pour rentrer aujourd’hui, l’Ambassadeur a réfuté l’information. Le rôle de cette Ambassade soulève des questions, car les observateurs se souviennent qu’en 2009, lorsque des « vazaha » donnaient des instructions aux militaires dirigés encore par Marc Ravalomanana sur la Place du 13 mai, cette même Ambassade avait nié avoir fourni des mercenaires au Chef de l’Etat de l’époque. Actuellement, des rumeurs selon lesquelles Marc Ravalomanana sera escorté par une armée pour rentrer au pays ont été interceptées par l’Armée. Le Général Razafindrazaka Maherison a noté que s’il s’agit du maintien de l’ordre, cela concerne une foule de manifestants. Par contre, s’il s’agit de l’introduction d’éléments armés étrangers, cela relève de la défense opérationnelle du territoire, car ce sont des ennemis de Madagascar. Tout en souhaitant que cela demeure une rumeur, le Général Razafindrazaka Maherison a affirmé que les forces armées défendront fermement le pays.

Les « Raiamandreny Mijoro » réclament le gouvernement d’union nationale
Après un long silence, les « Raiamandreny Mijoro » ont émis un communiqué hier. Ils réclament ainsi l’application des résolutions de la Conférence nationale, notamment la mise en place du gouvernement d’union nationale, dirigé par un Premier Ministre de consensus, et cela avant la fin de ce mois de février. Si cela n’a pas lieu, les « Raiamandreny Mijoro » exigent des explications de la part des acteurs politiques. Le Pasteur Ramino Paul, qui dirige l’entité, a noté que la population traverse de grandes difficultés, et que le pays se trouvant dans la Quatrième République à l’issue du référendum de novembre, il est temps d’appliquer une nouvelle mentalité dans la conduite des affaires nationales. Les « Raiamandreny Mijoro » appellent donc les politiciens ainsi que la population à avancer vers la fin de la crise. L’apaisement comme le désordre dépend de chacun, a noté le Pasteur Ramino Paul durant son intervention.

Appel au calme des anciens universitaires
Les anciens universitaires faisan partie des institutions de transition, provenant de différentes tendances politiques appellent la population au calme. Ils demandent par ailleurs aux politiciens, « raiamandreny » et « zoky » (parents et aînés) d’adopter une attitude d’apaisement dans les événements actuels. Réunissant des gens issus des partis politiques tels que le TGV, l’ACEM, les AS, ces anciens universitaires malgaches, ennemis d’hier, ont tenu à indiquer que la population, notamment les jeunes, ne doivent plus se laisser manipuler pour des objectifs politiques. Razafimanazato Julien, Amable André entre autres, font partie de ces personnalités qui démontrent leur solidarité pour le développement du pays en surmontant les animosités politiques.

Bingiza, tempête tropicale perd de sa vigueur
La tempête tropicale Bingiza a poursuivi sa trajectoire vers le sud – est durant la journée d’hier. Perdant de sa vigueur, le météore comportait des vents de 45 km /h et des rafales entre 70 et 80km/h. La tempête a traversé Ihosy, Ivohibe et Vangaindrano. Il est probable, selon la Météo Malagasy que sa sortie en mer ou sa fusion avec la masse nuageuse sur le Sud – Est de l’île se produise. La pluie persistera toujours sur cette partie de Madagascar.

Premier tirage de la Loterie Malagasy le 05 mars
La Loterie Malagasy procèdera à son premier tirage le 05 mars prochain. Le jeu, qui s’appelle Loto 6/42 comprend une série de 42 chiffres parmi lesquels les joueurs choisissent entre 3 et 6 chiffres. Lors du tirage, les résultats gagnants seront connus. Selon les responsables du jeu, les bulletins sont à retirer gratuitement auprès des détaillants. Pour jouer, les gens verseront une somme de 2 000 Ar et garderont leur ticket attestant leur participation, et qui servira à retirer leur lot le cas échéant. La vente des tickets débutera le 24 février, tandis que le lot peut atteindre jusqu’à 400 millions Ar, selon les informations. Le tirage aura lieu tous les samedis à compter de ce 05 mars.
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar