Interviews

Infos 13h : En bref...

Mercredi 23 Février 2011

• Le Premier Ministre Camille Vital à Analanjirôfo et dans la Sofia

• La mouvance Ravalomanana et Norbert Ratsirahonana rencontrent Simao

• Justice et Paix préconise que l’amnistie ait lieu après la transition

• Appel de Raharinaivo Andrianantoandro pour la signature de la feuille de route

• Les Etats – Unis vont apporter de l’aide aux sinistrés de Bingiza

• Arrivée de 20 000 tonnes de riz au port de Toamasina

• Commémoration hier de la naissance du scoutisme

• SOS Village d’enfants soutient les orphelins jusqu’à leur autonomie totale

Le Premier Ministre Camille Vital à Analanjirôfo et dans la Sofia
Le Premier Ministre Camille Vital s’est déplacé dans les régions sinistrées par le cyclone Bingiza en début de semaine. Il a pu ainsi constater de visu les dégâts causés par la pluie et le vent à Analanjirôfo et dans la région Sofia. Des dons (riz, légumineuses, tentes, savon, médicaments) ont été remis aux autorités locales afin de porter secours aux sinistrés et sans abris. Les inondations des rizières et des champs, les éboulements, les routes impraticables ainsi que la destruction d’habitations constituent les plus grands désastres laissés par le cyclone. A Kalandy, dans la Sofia entre autres, le niveau de l’eau a dépassé de 3 m le niveau de la chaussée, recouvrant totalement les habitations des gens.

La mouvance Ravalomanana et Norbert Ratsirahonana rencontrent Simao
Outre le Ministre des Affaires Etrangères Rarison Ramaroson Hyppolite, le Dr Leonardo Simao a rencontré hier les membres de la mouvance Marc Ravalomanana. L’émissaire de la SADC – Communauté de Développement de l’Afrique australe- a également eu un entretien avec Norbert Ratsirahonana, Conseiller Spécial du Président de la Haute Autorité de la Transition , membre du Conseil Supérieur de la Transition , fondateur du parti politique AVI – Asa Vita no Ifampitsarana. Aucune déclaration n’a été effectuée à l’issue de ces deux entretiens. Le Dr Leonardo Simao va rencontrer aujourd’hui d’autres entités politiques, dont le MDM – Mouvement pour la Démocratie à Madagascar-, l’AREMA, l’UDR- C – Union des Démocrates et Républicains pour le Changement.

Justice et Paix préconise que l’amnistie ait lieu après la transition
L’association catholique « Justice et Paix », qui suit de près l’évolution de la situation nationale à Madagascar, estime que l’amnistie ne devrait pas avoir lieu durant la présente transition. En effet, selon le Père Alain Thierry Raharison, Secrétaire Général de l’organisation, l’amnistie est une décision applicable à un jugement. Cela suppose donc qu’il y ait d’abord des actes répréhensibles, tels qu’un délit ou un crime. Le responsable de ces actes doit être jugé, mais la Justice malgache actuelle est – elle totalement indépendante, interroge le Père ? La décision d’amnistie est donc trop délicate pour être considérée en l’état actuel du pays, conclut « Justice et Paix ». A noter que l’amnistie est proclamée par une loi, donc un texte voté par le pouvoir législatif. Durant la Transition , cette loi relèverait du Parlement de la Transition.

Appel de Raharinaivo Andrianantoandro pour la signature de la feuille de route
Par une déclaration solennelle au nom du Congrès de la Transition qu’il préside, Raharinaivo Andrianantoandro appelle les forces politiques du pays à signer la feuille de route pour la sortie de crise. Soulignant que la crise malgache dure depuis 20 mois, l’ancien élu du TIM – Tiako I Madagasikara – a relevé qu’il est temps de mettre un terme à cette situation, et de ne pas prendre en otage plus longtemps encore les 20 millions de Malgaches. De plus, il a préconisé que la mise en place du Premier Ministre de consensus ainsi que du gouvernement d’union nationale devrait s’effectuer dans les meilleurs délais. Se citant en exemple dans les efforts des uns et des autres pour faire avancer le dialogue malgacho- malgache, Raharinaivo Andrianantoandro a en outre noté que le retour de Marc Ravalomanana n’est pas encore souhaitable ni incontournable pour mettre fin à la crise.

Les Etats – Unis vont apporter de l’aide aux sinistrés de Bingiza
Le Chargé d’Affaires de l’Ambassade des Etats – Unis d’Amérique, Eric Stomayer a indiqué à la presse que son pays va apporter des secours aux victimes du cyclone Bingiza. Avant de procéder à cette action, les Etats – Unis attendent un rapport détaillé sur les impacts du cyclone. Le Chargé d’Affaires a rappelé que dans tout ce qui concerne l’humanitaire, les Etats – Unis ont toujours été présents, ils interviennent au moyen de l’USAID – Aide au développement international des Etats – Unis- et à travers le financement des ONG – organisations non gouvernementales.

Arrivée de 20 000 tonnes de riz au port de Toamasina
Une nouvelle cargaison de 20 000 tonnes de riz est arrivée au port de Toamasina. Ce stock est destiné à être vendu à 1 000 Ar le kilo, selon les informations du Ministère du Commerce. La répartition de ce riz est effectuée conjointement par l’Etat et des sociétés privées de distribution. Un lot de 5 000 tonnes sera acheminé vers Toliara. Le port de Toamasina peut procéder à l’enlèvement de 1 500 tonnes de riz par jour. La population locale obtiendra également son quota, conformément aux promesses d’Andry Rajoelina en visite sur place il y a 10 jours.

Commémoration hier de la naissance du scoutisme
Tous les scouts du monde entier ont revêtu hier leur tenue, foulard, insigne, etc. pour commémorer la journée de la création du scoutisme. Le 22 février commémore en fait la naissance de Baden Powell, fondateur du mouvement. A cet égard, la publication d’ouvrages, la réalisation des fameuses BA – bonne action- figurent parmi les manifestations des scouts. Samedi, les femmes scoutes se réuniront au stade d’Alarobia pour marquer l’événement. Ce sera l’occasion pour renforcer leurs liens d’amitié et de solidarité.

SOS Village d’enfants soutient les orphelins jusqu’à leur autonomie totale
L’association SOS Village d’enfants héberge des orphelins de tous âges. Elle les accompagne jusqu’à ce que ceux –ci parvienne à une autonomie totale, c’est – à – dire un métier qui leur permette de vivre décemment. La Présidente de l’association, Me Raharinarivonirina Maria, a indiqué que SOS Village d’enfants encadre ses pupilles en leur assurant une scolarité adéquate. Ainsi, la formation s’adapte aux capacités des enfants et adolescents, certains sont ainsi formés à la gestion comme d’autres à la menuiserie ou autres aptitudes. Me Raharinarivonirina Maria a noté que les enfants recueillis sont souvent des orphelins ayant perdu leur mère, la préservation de la fratrie, de la famille demeure alors la priorité de l’association.
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar