Interviews

Infos 13h : En bref...

Mercredi 30 Mars 2011

• Monja Roindefo et Zafy Albert ensemble à la stèle d’Ambohijatovo

• Les doyens des journalistes s’expriment sur la lutte de 1947

• Le TGV absent du gouvernement d’ouverture

• La Société Civile est encore fragile à Madagascar

• L’interdiction de vente d’alcool respectée

• Du monde à la Grande Braderie de Madagascar

• Promenade et pique-nique pour la plupart des gens

Monja Roindefo et Zafy Albert ensemble à la stèle d’Ambohijatovo
Gabriel Rabearimanana et Monja Roindefo, du Monima, Mme Ihanta Randriamandranto et Jean Louis Rakotoamboa du parti Teza appartenant à la mouvance Marc Ravalomanana, Ange Andrianarisoa et Mme Ramisandrazana de la mouvance Didier Ratsiraka, Zafy Albert et Emmanuel Rakotovahiny de la mouvance Zafy Albert. Ce sont les personnalités qui ont participé à la cérémonie de dépôt de gerbes de fleurs hier après-midi à la stèle des martyrs de 1947. Pour Monja Roindefo, cette solidarité constitue un symbole de fraternité. Les partisans des trois mouvances étaient venus en grand nombre soutenir leurs leaders politiques.

Les doyens des journalistes s’expriment sur la lutte de 1947
Le Club des Journalistes Doyens (CJD) a animé un débat sur les ondes de la Radio Nationale hier concernant les événements de 1947. Ils ont publié un ouvrage sur les faits de l’époque. Selon un des journalistes du CJD, Rakotondrasoava Georges, du journal Telonohorefy, le peuple malgache a constamment été instrumentalisé et trompé durant les luttes populaires. Ce sont les colons qui ont ourdi le soulèvement de 1947 afin de dissoudre le MDRM - Mouvement Démocratique pour la Rénovation Malgache--, a-t-il expliqué, puisque le parti avait prévu un congrès national les 06 et 07 avril. Logiquement donc, le MDRM ne pouvait pas se préparer à un soulèvement populaire. Il en a été de même pour tous les mouvements qui ont suivi, en 1972, en 1991, etc. C’est une aberration de voir aujourd’hui que ceux qui ont été chassé en 2009 prétendent apporter une solution à la situation actuelle, a conclu Rakotondrasoava Georges.

Le TGV absent du gouvernement d’ouverture
Lanto Rakotomavo, Secrétaire Nationale du parti TGV, a été questionnée sur l’absence flagrante des membres de ce groupe politique dans le gouvernement d’ouverture. Le TGV a présenté des noms, a affirmé Lanto Rakotomavo. Les noms de Hajo Andrianainarivelo et de Mamy Ratovomalala, parmi les ministres reconduits ont été soumis avec d’autres noms, selon la Secrétaire Nationale. Il est cependant difficile d’attribuer l’appartenance entière de ces personnalités au parti. Se reprenant, Lanto Rakotomavo a déclaré que le TGV se présentera aux élections, le parti est déterminé à gagner et cela confirmera que n’appartenant pas à l’administration, l’on peut remporter la victoire. Il faut faire primer les idées et non s’accrocher au pouvoir, a conclu Lanto Rakotomavo.

La Société Civile est encore fragile à Madagascar
Le manque d’expérience et de moyens caractérise la société civile à Madagascar, selon les observations effectuées par PNUD - Programme des Nations Unies de Développement. Sur les milliers d’associations de l’île, plusieurs se consacrent à diverses activités, l’environnement, l’éducation, l’adduction d’eau, etc. Rafolisoa Hanitriniala explique que les organisations de la société civile (OSC) comportent de nombreux volontaires, dévoués à la cause de leur association. Mais faute de permanence de leurs actions, par manque de formation, par manque de moyens, ne serait – ce qu’un bureau, une méthode de gestion, etc. Du fait de ces faiblesses, la société civile ne remplit pas son rôle de contrepoids au pouvoir politique. Sur les bases de ce constat, le PNUD envisage de mettre en place un Centre de regroupement des OSC.

L’interdiction de vente d’alcool respectée
La journée du 29 mars, les débits de boissons et autres boutiques de vente d’alcool sont interdits d’ouverture, en respect de la mémoire des martyrs des événements de 1947. La mesure est semblable à ce qui se fait durant les journées de scrutin. La consigne a été largement suivie, la plupart des épiceries et débits étaient fermées hier.

Du monde à la Grande Braderie de Madagascar
Pour sa première journée d’ouverture au Palais National de la Culture et des Sports, la Grande Braderie de Madagascar a accueilli de nombreux visiteurs hier. La foule est venue visiter les stands, et découvrir l’espace « bonnes affaires auto-moto ». Les responsables de Madavision, organisateurs de la manifestation, ont signalé que deux mois avant le salon, ils ont inspecté les prix pratiqués par les participants. Cela fait partie des mesures de contrôle de la remise de prix appliquée obligatoirement durant le salon. La remise, pour cette première édition 2011 a atteint parfois 50% dans certains stands. La manifestation se termine le 03 avril prochain.

Promenade et pique-nique pour la plupart des gens
En dehors des cérémonies officielles auxquelles le public est venu en nombre dans la Capitale hier, la journée fériée du 29 mars a été appréciée par les gens pour organiser des sorties en famille ou dans le cadre de club. Des scouts (et scoutes) ont ainsi organisé des randonnées autour d’Antananarivo, des amis se sont délassés loin du tumulte de la ville. Il faut dire que la journée d’hier a été le premier jour de repos en semaine depuis le début de l’année, et le prochain sera le lundi de Pâques, soit dans à peu près un mois. Les citadins ont pu profiter du soleil, et se délasser à la campagne.
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar