Interviews

Infos 13h - En bref...

Vendredi 1 Avril 2011

• Pas de communication de la Troïka sur Madagascar

• Manandafy refuse d’intégrer Monja Roindefo

• Conférence du Monima sur le 1er avril 1971

• Régime martial au Ministère de l’Energie selon Elysée Ratsiraka

• Signature de la convention Police -Gendarmerie hier

• 5 enfants par jour soignés pour traumatisme

• Un taxibe tue trois personnes à Barikadimy

Pas de communication de la Troïka sur Madagascar

Le dossier malgache n’a donné lieu à aucun communiqué officiel de la Troïka de la SADC hier. D’autres affaires en cours ont été examinées également par les trois chefs d’Etat composant cette structure de l’organisation régionale. Pour l’heure, la tenue probable d’un sommet extraordinaire des Chefs d’Etat et des Chefs de gouvernement de la SADC, pour statuer sur la feuille de route du 8 mars, serait envisagée.

Selon les informations de Fetison Rakoto Andrianirina, de la mouvance Marc Ravalomanana, ce dernier était à Livingstone (Zambie) hier, non pour assister à la réunion de la Troïka , mais pour se mettre à leur disposition en cas de questions particulières. Les trois mouvances annoncent ce jour un rejet de la feuille de route, le régime de transition indique que le document est approuvé, avec quelques amendements.

Manandafy refuse d’intégrer Monja Roindefo

Manandafy Rakotonirina, Président du MFM, et intégré dans la mouvance Marc Ravalomanana, a refusé hier au Magro Behoririka, l’intégration de Monja Roindefo dans le camp des trois mouvances. Fidèle à ses principes depuis qu’il a adhéré à l’ALDR - Alliance Libérale, un mouvement international -, le MFM refuse tout gouvernement créé dans la rue. Manandafy Rakotonirina a quitté le Magro, tandis que des membres du TIM prenaient la parole pour justifier l’adhésion du Monima dans l’opposition au régime de transition.

Conférence du Monima sur le 1er avril 1971

Monja Roindefo, fils de Monja Jaona qui a fondé le Monima et mené la lutte contre le « kere » animera une rencontre aujourd’hui sur les événements du 1er avril 1971. Cette date est bien souvent occultée dans l’histoire de Madagascar en effet.

Elle constitue pourtant un maillon qui pourrait expliquer le mouvement de mai 1972 plus tard. Le 1er avril 1971, Monja Jaona et ses partisans protestaient contre le régime du Président Philibert Tsiranana, le néocolonialisme selon ses termes. La famine frappait le Sud de Madagascar sans que les dirigeants aient apporté de solution. La répression militaire fut la réponse à ce soulèvement. La conférence de ce jour s’intitule « Regards croisés sur le 1er avril 1971 ».

Régime martial au Ministère de l’Energie selon Elysée Ratsiraka

Elysée Ratsiraka, nouveau Ministre de l’Energie, a effectué une passation ahurissante avec son prédécesseur, Ramanantsoa Rodolphe. Le ministre sortant en effet, a été privé de son véhicule de fonction, et le staff du Ministère quasiment houspillé pour libérer illico presto les bureaux.

Peu de journalistes ont été appelés pour assister à cette passation, mais les faits ont été rapportés par des témoins choqués. A noter que la gestion de la JIRAMA - compagnie nationale d’eau et d’électricité - a été menée efficacement par le Ministre Rodolphe Ramanantsoa, en sa qualité de technicien.

La relève par Elysée Ratsiraka, médecin de son état, suscite des questions, d’autant plus que ce dernier a déclaré durant cette passation houleuse que son département serait mené au régime martial (« didy miaramila »). Elysée Ratsiraka est le frère de l’ancien Président Didier Ratsiraka.

Signature de la convention Police-Gendarmerie hier

Comme prévu, la Gendarmerie nationale et la Police nationale ont mené à terme leur convention, après quelques jours de réflexion et d’échanges. L’objectif de cet accord consiste à répartir convenablement les attributions entre les deux entités concernant l’établissement de l’ordre public dans les quatre régions (Analamanga, Vakinankaratra, Bongolava, Itasy) de l’ancienne Province d’Antananarivo.

Partage d’attribution et répartition de champ d’action géographique, coordination des interventions, collaboration plus affinée, ces mesures sont prises après examen des empiètements d’intervention survenus fréquemment. Les deux entités ont indiqué que dans trois mois, une évaluation de ces dispositifs aura lieu.

5 enfants par jour soignés pour traumatisme

A l’HJRA -Hôpital Joseph Ravoahangy Andrianavalona-, on ne compte que 03 spécialistes en traumatologie pédiatrique, alors que ce sont 05 cas d’enfants victimes de traumatismes qui sont traités chaque jour.

La journée d’information réalisée hier à l’HJRA a été réalisée en vue de sensibiliser les parents à la prévention, car les enfants sont souvent victimes d’accidents domestiques, faute de surveillance. Sont considérées comme enfants, du point de vue médical, les personnes âgées de moins de 15 ans, a précisé le Dr Rajaonarivony Voara. Le suivi des soins mérite également une attention des parents, a-t-il indiqué, bien que la prévention demeure toujours le comportement préconisé.

Un taxibe tue trois personnes à Barikadimy

Un taxibe a fauché un cyclopousse et ses passagers hier à Barikadimy, avant d’égratigner encore un piéton. Le conducteur du cyclopousse et ses clients, un couple d’étudiants de l’Université de Barikadimy ont trouvé la mort dans cet accident.

Les autorités de la ville de Toamasina, et le Chef de région ont dépêché une délégation pour réconforter les proches des victimes. Les étudiants ont par ailleurs failli se laisser emporter par la colère, mais les forces de l’ordre ont été déployées rapidement afin de contenir tout débordement.
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar