Interviews

Infos 13h : En bref...

Vendredi 15 Avril 2011

• Emission télévisée d’Andry Rajoelina demain avec la presse

• L’Armée ne fait pas de politique, assure le Ministre de la Défense Rakotoarimasy

• L’élargissement du Parlement fera l’objet d’une concertation

• La CENI va formuler officiellement sa collaboration avec l’OIF

• Le tarif spécial aux transporteurs appliqué dans un projet pilote

• WISCO Madagascar et l’ONE en visite à Soalala

• Rues et trottoirs libérés hier au centre ville d’Antananarivo

• Un fonds d’aide au cinéma dans le cadre des RFC

Emission télévisée d’Andry Rajoelina demain avec la presse

L’émission télévisée « Hono ho’aho, Andriamatoa Filoha », « Dites-nous, Monsieur le Président », aura lieu demain à partir du Palais d’Etat d’Iavoloha. Andry Rajoelina sera interrogé par Johary Ravaojanahary de la Télévision Nationale Malgache (TVM) et Onitiana Realy, de la Télévision TV Plus.

Les affaires nationales seront décortiquées durant cette rencontre, dont la diffusion débutera à 20h, heure de Madagascar, simultanément à la Radio Nationale Malgache (RNM) et la TVM.

L’Armée ne fait pas de politique, assure le Ministre de la Défense Rakotoarimasy

Le Ministre de la Défense Nationale , le Général Rakotoarimasy André Lucien a indiqué que tous renseignements relatifs à la sécurité nationale doivent faire l’objet d’une transmission officielle. Cela explique le message militaire concernant Monja Roindefo.

Ces dispositions sont prises à titre préventif, quelle que soit la personnalité touchée, qu’il s’agisse de civils ou de militaires. L’Armée ne fait pas de politique, a précisé le Général Rakotoarimasy, en réponse aux différents communiqués circulant et s’apparentant à des tracts. L’Armée demeure neutre, en ce qu’elle n’accorde pas de préférence à aucun parti politique, a relevé le Ministre de la Défense Nationale.

L’élargissement du Parlement fera l’objet d’une concertation

Lors de son entretien avec la presse mercredi, Andry Rajoelina a souligné que toutes les forces politiques sont actuellement représentées dans les institutions de l’Etat, à savoir le Gouvernement d’ouverture et le Parlement de transition.

Le Congrès, comme le Conseil Supérieur de la Transition , comprend des représentants de toutes les entités politiques actuelles, l’élargissement aura lieu si les dirigeants de partis pensent que cela est nécessaire. Il leur reviendra de se concerter sur une telle mesure, a indiqué Andry Rajoelina.

La CENI va formuler officiellement sa collaboration avec l’OIF
Le Président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI - Madagascar), Hery Rakotomanana, a précisé que la formulation officielle de la collaboration avec l’OIF - Organisation Internationale de la Francophonie - aura lieu la semaine prochaine. Cette indication a été faite à l’issue d’une séance de travail avec les représentants de l’OIF au siège de la CENI à Alarobia, Antananarivo.

Il s’agira d’un appui sous forme d’expertise, et éventuellement de dotation de matériel, a noté Hery Rakotomanana. Par ailleurs, l’OIF s’est engagé à effectuer un plaidoyer en faveur de Madagascar auprès des instances financières classiques en vue d’appuyer le processus électoral.

Le tarif spécial aux transporteurs appliqué dans un projet pilote
Le Ministre des Mines et des Hydrocarbures, Mamy Ratovomalala, le Ministre des Transports, Ramanantsoa Ramarcel Benjamina, et un représentant de l’ATT - Agence des Transports Terrestres, d’une part, et les représentants des compagnies pétrolières d’autre part, ont cogité durant cette semaine sur l’application du tarif spécial aux transporteurs.

Un projet pilote sera donc mis en place afin de définir les aspects techniques de mise en œuvre de ce tarif. L’utilisation par les transporteurs d’une carte électronique est envisagée. Cette mesure est prise afin d’éviter l’impact généralisé de la hausse de carburants sur les produits de première nécessité. Dans un premier temps, le projet pilote sera appliqué à Antananarivo, dans les transports urbains et suburbains, ainsi que dans une autre ville, ancien chef lieu de province, non encore déterminée.

WISCO Madagascar et l’ONE en visite à Soalala

Le Directeur Général de WISCO Madagascar ainsi que le Directeur Général de l’ONE – Office National de l’Environnement- se sont rendus sur le site de Soalala la semaine dernière. La mission avait pour objet de rencontrer la population aux fins de comprendre leur perception du projet d’exploitation de fer envisagé par WISCO Madagascar.

Les échanges ont permis par ailleurs de connaître les attentes de la population. La société a indiqué que dès la fin de ce mois d’avril, des engins de forage seront acheminés sur les trois sites de Soalala. A noter que ’équipe de visite comprenait deux interprètes, l’un traduisant le chinois en français, l’autre le français en malgache.

Rues et trottoirs libérés au centre ville d’Antananarivo

La Commune Urbaine d’Antananarivo(CUA) ne relâche pas ses efforts d’assainissements, envers et contre tout. Les deux derniers jours de cette semaine ont permis aux tananariviens, ou du moins aux personnes circulant à Analakely, d’apprécier à nouveau la libération des trottoirs et des rues.

La plupart des marchands avaient en effet été placés en des lieux bordant les trottoirs mais sans encombrer ceux - ci. Soarano, face à la Mairie , par exemple, a pu présenter un trottoir libre, les marchands étant descendus en contrebas.

Devant le Lycée Jean Joseph Rabearivelo, l’accès aux boutiques (pharmacie, magasin de sport, snack) a pu s’effectuer sans devoir enjamber comme auparavant les articles des marchands de trottoirs, ceux – ci ayant été déplacés. Plus loin, devant l’Ecole Primaire Publique d’Analakely, ce sont des marchands ambulants, flanqués de leurs sacs, sacoches, étals en bandoulière, que les passants ont pu croiser.

Un fonds d’aide au cinéma dans le cadre des RFC

Les Rencontres du Film Court (RFC) se déroulent à l’Institut Français de Madagascar (IFM - ex Centre Culturel Albert Camus) depuis une semaine. Parmi les prestations figurent les ateliers, projections de films, animations de toutes sortes.

Un fonds d’aide au cinéma sera par ailleurs mis en place afin de soutenir la créativité des producteurs malgaches. Selon les explications de Laza, Directeur des RFC, il est clair que les Malgaches sont en mesure de créer et de réaliser des films. Un concours est donc lancé dans le cadre des RFC, afin de financer le lauréat en réalisant son film. La sélection sera effectuée en septembre, a souligné Laza.
G. Ravelomanantsoa

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar