Interviews

Infos 13h : En bref...

Jeudi 5 Mai 2011

• Inauguration de l’EPP de Fiadanana hier par le PDS Edgard Razafindravahy

• Décès de Gabriel Ramananjato, fondateur du journal Basy Vava

• Aucune menace de pénurie de carburant, selon le Ministère des Hydrocarbures

• Refonte électorale terminée en juillet, selon Bruno Rakotoarison

• Le Congrès n’étale pas sa cuisine interne, selon le membre Floriot Samihary

• Formation de cadres de l’Etat pour plus de performance

• Ratsara Aimé dénonce les abus de pouvoir d’un membre du CST

Inauguration de l’EPP de Fiadanana hier par le PDS Edgard Razafindravahy

Le Président de la Délégation Spéciale (PDS) d’Antananarivo Edgard Razafindravahy a procédé hier à l’inauguration de l’Ecole Primaire Publique (EPP) de Fiadanana hier. Il s’agit de la construction d’un nouveau bâtiment comportant 06 salles de classe, d’une valeur de 81 millions Ar.

L’édifice a été construit grâce à l’appui financier du Japon, et a été utilisé depuis la rentrée en octobre 2010. Durant son allocution, Edgard Razafindravahy a remercié le gouvernement japonais représenté par son Ambassade à Madagascar.

Par ailleurs, il a encouragé les élèves à étudier de la meilleure façon possible, car ils représentent l’avenir de la ville d’Antananarivo. Le PDS a de plus apporté une contribution d’un million Ar pour le paiement des enseignants FRAM (rémunérés par les parents d’élèves) au nom de la Commune Urbaine d’Antananarivo (CUA).

D’autres questions relatives à la gestion du fokontany de Fiadanana ont également été discutées, telles que l’éclairage public, l’entretien de ruelles, l’installation de bacs à ordures, etc. (Source : Radio Antsiva)

Décès de Gabriel Ramananjato, fondateur du journal Basy Vava

Le journaliste, fondateur et ancien propriétaire du journal Basy Vava, Gabriel Ramananjato est décédé brusquement dans la nuit de mardi à mercredi. Il venait de célébrer son 82ème anniversaire, étant né le 3 mai.

Gabriel Ramananjato fait partie de cette génération de journalistes d’opinion, ayant eu à braver la censure du temps de la deuxième république. Actuellement, le titre a été repris par une autre équipe, et est publié en même temps que Madagascar Tribune.

A noter que Gabriel Ramananjato fait partie des trois doyens journalistes auxquels le Ministère de la Communication souhaitait présenter des marques de sympathie et de reconnaissance, durant la Journée Mondiale de la liberté de la presse.

Les deux autres journalistes, Max Ratsimandisa et Paul Abraham, sont des noms qui ont marqué la profession. L’inhumation de Gabriel Ramananjato aura lieu à Arivonimamo.

Aucune menace de pénurie de carburant, selon le Ministère des Hydrocarbures

Face aux rumeurs de pénurie de carburant, le Secrétaire Général du Ministère des Mines et des Hydrocarbures, Jaona Randrianarisoa a été clair : il n’y a pas lieu de s’alarmer. En effet, le dernier arrivage date du 08 avril dernier, et les stocks sont assurés.

De plus, l’OMH - Office Malgache des Hydrocarbures - procède à un suivi et à un contrôle régulier de ce stock, a précisé Jaona Randrianarisoa. Il a d’ailleurs signalé qu’aucune station service n’a cessé ses ventes, et qu’il n’y a pas eu de déclaration de cessation d’approvisionnement de la part de qui que ce soit.

Refonte électorale terminée en juillet, selon Bruno Rakotoarison

Selon le chronogramme de la CENI - Commission Electorale Nationale Indépendante-, la refonte de la liste électorale, engagée actuellement, devrait donner des résultats concrets au mois de juillet prochain. Le porte-parole de la CENI , Bruno Rakotoarison a indiqué que les outils nécessaires aux agents électoraux dans les régions ont été envoyés.

Il s’agit des fiches de recensement électoral (FRE), des cahiers, des récépissés, et d’autres équipements à destination des agents électoraux. Ces derniers sont par ailleurs mobilisés au niveau des fokontany.

En principe, la liste électorale provisoire est terminée 35 jours avant la date des élections, rappelle Bruno Rakotoarison, ce qui comprend également la convocation des électeurs. Ensuite un délai est attribué pour les corrections finales.

Le Congrès n’étale pas sa cuisine interne, selon le membre Floriot Samihary

La transparence ne constitue pas le premier point d’honneur du Parlement de la Transition , il faut le reconnaître. Les rumeurs de destitution du Président du Congrès de la Transition courent, mais personne ne veut en parler.

Les luttes acharnées pour leurs avantages que mènent les membres du Congrès et du Conseil Supérieur sont connues dans l’opinion, mais aucun d’entre eux n’aborde la question de manière franche. Ainsi, Floriot Samihary, du parti TAMAMI, et membre du Congrès de la Transition, a éludé les questions de Radio Don Bosco sur le sujet (la destitution et les avantages).

Il s’agit de discussions internes, à régler entre les membres du Congrès. Ce n’est pas dans les valeurs malgaches d’étaler les discussions internes, l’important est de se consacrer au rapprochement, au dialogue, ne pas rehausser les sujets de désaccord.

« Tokantrano tsy ahahaka », on n’étale pas sa cuisine interne, a réitéré le membre du Congrès, désigné dans l’institution au nom de l’UDR-C-Union des Démocrates et Républicains pour le Changement.

Formation de cadres de l’Etat pour plus de performance

Une centaine de cadres de l’administration suivent un atelier de renforcement de capacités depuis hier, à l’Académie Nationale des Sports (ANS) à Ampefiloha, Antananarivo.. Cette formation s’achèvera aujourd’hui, et a pour objectif d’appuyer lesdits cadres pour qu’ils apprécient mieux les critères de performance dans leurs tâches respectives.

Le rapport sur la performance constitue une innovation depuis le premier trimestre de cette année, et s’inscrit dans la réforme de l’administration publique.

La Direction du Programme de Suivi Evaluation (DPSE) du Ministère de la Fonction publique se charge de mener cet atelier, qui concerne les coordinateurs de programme, les responsables de programme, les ordonnateurs secondaires, les gestionnaires d’activités, les PRMP - Personne responsable des marchés publics -, les chefs de services et directeurs concernés par l’exécution budgétaire. Ces explications ont été fournies par Randriamanantena Alison Christophe, de la DPSE.

Ratsara Aimé dénonce les abus de pouvoir d’un membre du CST

Un ancien élu de la Région Sofia , actuellement membre du Conseil Supérieur de la Transition (CST), a abusé de la fille de Ratsara Aimé. Celle-ci étant mineure, le père de famille a porté plainte en manifestant sa désapprobation auprès des autorités locales.

Bien que convié à effectuer des arrangements à l’amiable par le Chef de Région Manambina, Ratsara Aimé a refusé.

Selon ses propres termes, ledit élu procède constamment à des abus de pouvoir dans la région. Menacé de représailles par l’ancien élu, le père indigné est venu personnellement à Antananarivo afin de réclamer justice pour sa fille, âgée de 16 ans. Ratsara Aimé réclame un aveu de ses actes coupables de la part de ce membre du CST.
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar