Interviews

Infos 13h : En bref...

Vendredi 13 Mai 2011

• Andry Rajoelina soutenu par la France et l’OIF dans la sortie de crise

• La CENI Madagascar appelée en mission d’observation en Afrique du Sud

• Le Rodobe d’Ivandry veut tenir la table ronde avant le 20 mai prochain

• La Place du 13 Mai fermée à toute manifestation ce jour

• Les fiches de recensement électoral restituées à plus de 50% à Tana

• La journée de l’élevage célébrée dans l’Amoron’i Mania hier

Andry Rajoelina soutenu par la France et l’OIF dans la sortie de crise

Succès des rencontres du Président de la Transition Andry Rajoelina hier en terre française, selon le communiqué transmis par le Chargé de la Communication à la Présidence de la Haute Autorité de la Transition. En effet, le soutien de la France comme celui de l’OIF ont été obtenus à l’issue des entrevues effectuées à Paris.

Dans la matinée, au Quai d’Orsay, Andry Rajoelina a eu un entretien de 45 mn avec le Ministre français des Affaires étrangères, Alain Juppé et le Ministre français de la Coopération et de la Francophonie , Henri de Raincourt. (NDLR : Pour rappel, ce dernier était déjà venu en mission à Madagascar en 2010).

Raharinaivo Andrianantoandro, Président du Congrès de la Transition , et Yvette Sylla, Ministre malgache des Affaires étrangères, accompagnaient le Président Andry Rajoelina au cours de cette rencontre.

L’après-midi, une entrevue de près de deux heures a eu lieu avec le Secrétaire Général de l’Organisation Internationale de la Francophonie , Abdou Diouf. Le Ministre de la Communication Rahajason Harry Laurent a étoffé la composition de la délégation malgache.

Durant ces deux réunions, Andry Rajoelina a présenté la brochure retraçant les événements à Madagascar, et indiqué le stade actuel du processus d’application de la feuille de route paraphée le 9 mars 2011. Ses interlocuteurs ont ainsi affirmé leur soutien à Madagascar et au peuple malgache dans le processus de sortie de crise, selon le communiqué de la Présidence.

La CENI Madagascar appelée en mission d’observation en Afrique du Sud

Huit personnes constituent la délégation malgache qui part aujourd’hui en Afrique du Sud pour observer les élections qui s’y tiendront du 18 au 23 mai prochains. Trois membres de la Commission Electorale Nationale (CENI) malgache, dirigés par le Président Hery Rakotomanana, plus trois membres de la société civile, dont des représentants du Comité National d’Observation des Elections (KMF – CNOE), et deux politiciens, dont l’un proche du pouvoir et l’autre représentant l’opposition.

Ainsi composée, cette mission consistera à rencontrer les autorités électorales et administratives d’Afrique du Sud, outre l’observation des élections susmentionnées. L’invitation provient de l’EISA, Institut Electoral d’Afrique du Sud.

Le Rodobe d’Ivandry veut tenir la table ronde avant le 20 mai prochain

Forts du soutien obtenu auprès de l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique hier à Andranomena, les membres des trois mouvances, « Rodoben’ny Malagasy ho an’ny Tanindrazana », affirment qu’une table ronde des quatre chefs de file des mouvances, devra se tenir avant le Sommet extraordinaire de la SADC - Communauté de Développement de l’Afrique australe- le 20 mai.

Selon Manandafy Rakotonirina, les quatre signataires de l’Accord de Maputo seront accompagnés par les leaders des partis politiques significatifs à Madagascar. Le Pr Ange Andrianarisoa a abondé dans ce sens également, en relevant que le dialogue malgacho-malgache doit primer dans la sortie de crise. Aujourd’hui, une grande manifestation politique a été annoncée, dans la Villa Elizabeth d’Ivandry du Pr Zafy Albert.

A noter que les reporters de la TVM – Télévision Nationale Malgache-, présents à Andranomena hier, a fait l’objet de menaces de la part des partisans des anciens présidents et ont dû interrompre leur reportage.

La Place du 13 Mai fermée à toute manifestation ce jour

Aucune demande d’autorisation pour tenir une réunion sur la Place du 13 Mai demain (aujourd’hui) n’a été reçue à notre niveau, a annoncé le Général Richard Ravalomanana hier. Cela signifie qu’aucune manifestation n’est prévue.

Toutefois, comme les forces de l’ordre savent que des armes à feu circulent encore, et n’ont pu être interceptées à Ivato lors de la manifestation destinée à accueillir Marc Ravalomanana (le samedi 19 février dernier), les forces de l’ordre ont prévu de se déployer sur l’Avenue de l’Indépendance et ses environs aujourd’hui.

Le Général Richard Ravalomanana a par ailleurs invité la population à demeurer vigilante, car des intervenants aux meetings du Magro Behoririka ont affirmé vouloir incendier l’Hôtel de Ville aujourd’hui.

En détruisant ce bâtiment, les manifestants du Magro (les trois mouvances) pensent ainsi mettre fin au régime de transition. Le Général Richard Ravalomanana a indiqué que des fouilles de personnes et de véhicules douteux auront lieu durant la journée.

Les fiches de recensement électoral restituées à plus de 50% à Tana

Lors de son entretien avec la presse hier, le Président de la CENI - Commission Electorale Nationale Indépendante - Hery Rakotomanana a effectué un bref bilan des activités de recensement électoral en cours. Ainsi, plus de 300 000 fiches de recensement électoral (FRE) ont été distribuées à Antananarivo, et celles qui sont restituées s’élèvent à plus de 200 000.

Les FRE remplies et rendues avoisinent donc les 66%, ce qui s’avère satisfaisant, a estimé le Président Hery Rakotomanana. Par ailleurs, il a réitéré qu’à partir de lundi, les commissaires électoraux seront répartis dans les régions afin de fournir un appui aux activités de recensement. Le chronogramme de la Commission prévoit qu’au 15 juillet prochain, la liste provisoire des électeurs sera publiée.

La journée de l’élevage célébrée dans l’Amoron’i Mania hier

Le Ministre de l’Elevage Emmanuel Rafatrolaza se trouve dans l’Amoron’i Mania depuis hier pour y célébrer la journée de l’élevage. Les paysans de la commune d’Antanampano, ont pu lui transmettre leurs doléances. En effet, l’insécurité les empêche de produire de manière sereine, notamment en matière agricole ou d’élevage. Les dahalo sévissent encore, ont signalé les paysans. Or la région est propice à l’élevage de vaches laitières, à l’apiculture ainsi qu’à l’élevage de poules pondeuses.

N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar