Interviews

Infos 13h : En bref...

Jeudi 19 Mai 2011

• Zafy Albert satisfait du piège tendu aux forces de l’ordre hier durant le Rodobe

• Le Général Richard Ravalomanana met en garde les fauteurs de trouble

• Provoquer des troubles vise la communauté internationale, selon Pierre Andrianantenaina

• Nouvelle Ecole primaire à Soavimasoandro inaugurée par Edgard Razafindravahy

• L’ACM coordonne les activités aéroportuaires, selon Ratsirahonana Wilfrid

• Les fraudes de la filière Droit portées devant le Bianco

• La saison fraîche débute timidement dans la Capitale

Zafy Albert satisfait du piège tendu aux forces de l’ordre hier durant le Rodobe

Cinq personnes ont été arrêtées hier pour pose de barrages entravant la circulation et pour provocation des forces de l’ordre, durant le Rodobe du Pr Zafy Albert à Anosy. Une personne a par ailleurs été agressée par la foule des partisans du Rodobe.

Selon leurs allégations, c’est un espion de l’EMMO-REG (Etat-Major Mixte Opérationnel de la Région Analamanga). Le Général Richard Ravalomanana avait en effet indiqué la veille le dispositif de sécurité, comprenant des forces de l’ordre en civil.

Le Pr Zafy Albert, une fois les désordres provoqués, a quitté les lieux puis convoqué la presse. Il s’est déclaré satisfait du résultat de cette manifestation : les forces de l’ordre sont tombés dans le piège que nous leur avons tendu, a fait savoir l’ancien Président de la République.

Il a par ailleurs indiqué que le mouvement continuera jusqu’à l’instauration de la véritable transition.

Le Général Richard Ravalomanana met en garde les fauteurs de trouble

Le Chef de la Gendarmerie pour la Région d’Analamanga, le Général Richard Ravalomanana a été ferme hier : aucun trouble, aucun désordre ne sera toléré. S’exprimant sur la présence des forces de l’ordre à Anosy autour du Rodobe de Zafy Albert, il a noté que les éléments de l’EMMO-REG sont là pour assurer la sécurité.

Il y a des gens qui circulent à cet endroit, des employés, des élèves, des malades ou des visiteurs se rendant à l’hôpital, etc. En somme, des personnes qui ont leurs priorités, et c’est pour elles que l’ordre doit être maintenu, a souligné le Général.

Par ailleurs, il a donné son avis sur les manifestations des étudiants de l’Université : puisque ce sont les professeurs qui ne donnent pas les cours, pourquoi les étudiants ne mettent pas la pression sur ceux-ci ? Ont-ils peur des professeurs ?

Pourtant ils interpellent le Ministère, les forces de l’ordre ! En conclusion, le Général Richard Ravalomanana a laissé planer le doute sur la sincérité des revendications des étudiants, qu’il soupçonne d’être soutenus par et pour d’autres raisons obscures.

Provoquer des troubles vise la communauté internationale, selon Pierre Andrianantenaina

Pierre Andrianantenaina, Président du parti Farimbona Vaovao ho an’i Madagasikara et membre du Conseil Supérieur de la Transition, admet que chaque fois que le pays se dirige vers une échéance capitale pour la sortie de crise, les opposants au régime de transition sèment des troubles.

Cela est notoire, a-t-il souligné, et il s’agit de montrer à la communauté internationale que le pays n’est pas géré par le pouvoir de transition. Actuellement, le Sommet extraordinaire de la SADC - Communauté de Développement de l’Afrique australe - va se réunir, les personnes qui n’acceptent pas la feuille de route s’activent pour que le désordre s’installe.

Nouvelle Ecole primaire à Soavimasoandro inaugurée par Edgard Razafindravahy

Le fokontany d’Imamba, Soavimasoandro, dans la Commune Urbaine d’Antananarivo (CUA) a bénéficié du partenariat public privé. En effet, grâce aux différents soutiens d’entreprises et de la CUA, une école primaire de 4 salles de classe a été inaugurée hier.

Ce sont ainsi 254 enfants qui peuvent désormais suivre des cours dans cette école. Le Président de la Délégation Spéciale (PDS) Edgard Razafindravahy a noté que cette école correspond à la demande du chef de fokontany d’Imamba.

Il a particulièrement encouragé les enfants à bien travailler. Le montant alloué à l’école est de 21 millions Ar et les enseignants sont des FRAM, dont la rémunération est assurée à 30% par les parents d’élèves et les 70% par la CUA.

L’ACM coordonne les activités aéroportuaires, selon Ratsirahonana Wilfrid

Le Directeur Général (DG) de l’Aviation Civile de Madagascar (ACM), Ratsirahonana Wilfrid, a expliqué le rôle de cette organisation durant une interview exclusive par Radio Antsiva.

La question des avions d’Air Madagascar interdits de vol dans le ciel européen a en effet mis en cause l’ACM, qui délivre le certificat de navigabilité des aéronefs. Le DG de l’ACM a donc rappelé que son organisme a, entre autres attributions, une mission de coordination en matière de gestion de la sécurité au niveau des aéroports.

Les lieux appartiennent à l’ADEMA (Aéroports de Madagascar), ensuite il y a la Police Nationale à l’intérieur, ainsi que la Douane, la Santé , etc. A l’extérieur, la sécurité est assurée par la Gendarmerie Nationale, a noté Ratsirahonana Wilfrid, en précisant que chacune de ces entités possède ses propres responsables directs. L’ACM se charge de coordonner les activités dans les aéroports.

Les fraudes de la filière Droit portées devant le Bianco

La honte, à l’Université d’Ankatso, lorsque 800 copies de candidats à l’entrée de la filière Droit, ont été entachées de fraude. Un chiffre record, en l’espèce.

Bien que s’étant défendus en affirmant que le sujet a été traité durant un cours préparatoire, les candidats ont vu leurs noms rayés de la liste des futurs étudiants en droit. Le dossier a d’ailleurs été porté devant le Bianco, Bureau Indépendant anti-corruption.

Les dirigeants de l’Association des Etudiants en Droit de Madagascar (AEDM) ont souligné qu’au moment des inscriptions, ils avaient déjà mis en garde les nouveaux bacheliers contre les cours préparatoires au concours d’entrée. Ce faisant, l’AEDM dégage sa responsabilité dans cette affaire de fraude à grande échelle.

La saison fraîche débute timidement dans la Capitale

La semaine dernière a encore vu des orages partiels sur la région Analamanga et sur Antananarivo, Capitale de Madagascar.

En effet, la Météo Malagasy avait prévu une extension des pluies jusqu’à la moitié de ce mois de mai. Actuellement, la température baisse sensiblement, le matin et le soir. Ainsi, la saison fraîche commence à s’installer sur les hautes terres.

Son avènement indique le début des rituels divers tels que les « famadihana » et les circoncisions des petits garçons.
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar