Interviews

Infos 13h : En bref...

Mercredi 25 Mai 2011

• Le Congrès adopte la Loi sur la réhabilitation du Bas Mangoky

• Reprise progressive des cours à la Faculté DEGS d’Ankatso

• La CENI n’a pas à donner de date d’élections

• Le SEIMAMPAFI va réunir tous les transporteurs le 8 juin à Antananarivo

• Inauguration du stade Malacam samedi prochain

• La teneur de la feuille de route n’est pas respectée, affirme Paul Rabary

Le Congrès adopte la Loi sur la réhabilitation du Bas Mangoky

Le barrage de la plaine du Bas Mangoky, à Morombe, dans la région de l’Atsimo Andrefana, fera l’objet de travaux de réparation d’urgence, grâce au financement du Fonds Africain de Développement (FAD).

Ce financement, qui provient de la Banque Africaine de Développement (BAD), constitue un prêt de 41 milliards Ar. Les travaux consistent à réparer totalement la prise de Bevoay, sur le barrage du Bas Mangoky, afin de pouvoir irriguer davantage de rizières.

Mais l’état de dégradation de cette prise nécessite une rénovation, selon le membre du Congrès originaire de la région d’Atsimo Andrefana, Bronco Nantenaina, dit Ismaël.

La loi ayant été adoptée hier par le Congrès de la Transition, l’aval du Conseil Supérieur de la Transition (CST) permettra d’arriver à la ratification de ce prêt.

L’Etat malgache bénéficie de 10 ans sans remboursement de ce montant, selon les explications d’Andriambololona Barisoa Claude, membre de la Commission Finances et Budget au Congrès de la Transition.

Reprise progressive des cours à la Faculté DEGS d’Ankatso

Les cours à l’Université d’Antananarivo reprennent progressivement. Ainsi, la Faculté de Droit, d’Economie, de Gestion et de Sociologie (DEGS) procède à sa rentrée, en fonction de la disponibilité des moyens, c’est-à-dire les salles, les profs et bien entendu les étudiants.

Jean Eric Rakotoarisoa, Vice-Président de l’Université, a expliqué que dans certains cas, certains enseignants sont encore en mission à l’extérieur. D’autres enseignants, disponibles sur place, disposent dès lors de leurs heures d’occupation de salle.

En dépit de l’entêtement du SECES - Syndicat des Enseignants - Chercheurs- présidé par le Pr Armand Rasoamiaramanana affirmant que les cours n’auront pas lieu, il apparaît donc que les étudiants vont enfin pouvoir commencer leur année universitaire.

La CENI n’a pas à donner de date d’élections

Durant son entretien avec la presse à son retour d’Afrique du Sud, le Président de la CENI - Commission Electorale Nationale Indépendante - Hery Rakotomanana a fait part de ses appréciations concernant sa mission d’observation.

De plus, interrogé sur la date probable des élections à Madagascar, le Président de la CENI a expliqué une énième fois que définir cette échéance ne relève pas des attributions de la Commission. La CENI a pour objectif de préparer les élections du point de vue technique, a rappelé Hery Rakotomanana.

La détermination de la date des élections relève d’une décision politique, donc du gouvernement. « Notre rôle, si une date est proposée, consistera à apprécier le niveau de préparation des élections, a indiqué Hery Rakotomanana.

Si les conditions pour des élections libres, transparentes et crédibles s’avèrent remplies, alors nous le déclarons. Dans le cas contraire, nous effectuerons une réponse claire sur les imperfections encore présentes ».

Le SEIMAMPAFI va réunir tous les transporteurs le 8 juin à Antananarivo

Durant les manifestations des chauffeurs des lignes reliant Andoharanofotsy à Antananarivo, le SEIMAMPAFI (Syndicat des transporteurs professionnels) a été questionné sur le sujet.

Randrianarizanany Victor Lalao, Directeur de la Communication du Syndicat a regretté que la grève de ces lignes ait eu pour conséquence les difficultés multiples des usagers. En effet, nombre d’entre eux ont dû se déplacer à pied dans la matinée.

Cela est dommage, a noté le syndicaliste. De plus, il a reconnu que les chauffeurs de taxibe commettent des erreurs.

Sans abonder pour autant en faveur de la Police, considérée comme abusant de son autorité sur cet axe routier, Randrianarizanany Victor Lalao a soutenu qu’un consensus doit être trouvé, au bénéfice des usagers, c’est-à-dire les personnes utilisant les taxibe.

Cela étant, il a annoncé qu’une assemblée générale de tous les transporteurs se tiendra le 08 juin prochain à Antananarivo. Les transporteurs urbains, suburbains, régionaux et nationaux participeront à cette rencontre, a-t-il confirmé.

Inauguration du stade Malacam samedi prochain

Le stade Malacam à Antanimena a fait l’objet de travaux de réhabilitation pour une valeur de 100 millions Ar.

La rénovation des gradins, des vestiaires et de la pelouse a été financée par le Ministère de l’Aménagement du Territoire et de la Décentralisation (MATD).

Le Président de la Transition Andry Rajoelina a quant à lui, offert gratuitement le tableau électronique qui orne le stade. Une convention de financement a été signée lundi entre le MATD et le Consulat de Monaco pour finaliser les travaux de réhabilitation.

D’une part, le Secrétaire Général du MATD, Olivier Ramahadison, et d’autre part, Mme Niry Rabemanolotsoa, Vice-Consul de Monaco, ont signé officiellement ce document de collaboration pour un montant de 10 millions Ar.

Le Chef de la Région Analamanga , Randriambololona Mananjara, et le Président de la Fédération malgache de Rugby, Rakotomalala Marcel assistaient à la cérémonie.

Une compétition internationale (Makis contre une équipe de La Réunion ) aura lieu samedi à l’occasion de l’inauguration du stade Malacam sous son nouvel aspect.

La teneur de la feuille de route n’est pas respectée, affirme Paul Rabary

Paul Rabary, sociologue, est souvent sollicité par les médias actuellement pour son analyse sans fard de la situation nationale.

S’exprimant sur la feuille de route après la « validation » de celle-ci par la SADC - Communauté de Développement de l’Afrique australe -, Paul Rabary a relevé que ceux qui ont paraphé le document devrait en respecter la teneur.

Or ce n’est pas le cas, a noté le sociologue. Il a pris pour exemple la nomination du Premier Ministre Camille Vital, que l’on sait proche du pouvoir.

En effet, la première nomination du Général Camille Vital (Colonel à l’époque) en décembre 2009 correspond au rejet des accords de Maputo et d’Addis Abeba par Andry Rajoelina, a souligné Paul Rabary.

De plus, le Président du Conseil de la Transition est un proche du pouvoir aussi, il a été Directeur de Cabinet d’Andry Rajoelina lorsque ce dernier était à la Mairie.

Cela étant, Paul Rabary admet que l’adhésion à la feuille de route a fédéré diverses entités d’opposition, citant le MDM - Mouvement pour la Démocratie à Madagascar - qui a fait voter le NON au référendum, le HPM - Hery Pôlitika Mitambatra- proche de Zafy Albert, etc.
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar