Interviews

Infos 13h : En bref...

Lundi 6 Juin 2011

• Plus de 55 participants à la réunion de Gaborone

• Pierre Andrianantenaina et Ranjivason s’expriment sur Gaborone

• La COI espère une adhésion de l’opposition au processus

• Protéger l’environnement pour protéger les vies, selon Raveloarison Herilanto

• Nouveau centre fiscal dans le 3ème arrondissement de Tana

• Examen blanc du CEPE ce jour soutenu par la CU Antananarivo

Plus de 55 participants à la réunion de Gaborone

Prévues pour 5 personnes par délégation, pris en charge par la SADC - Communauté de Développement de l’Afrique australe-, les 11 entités participant à la réunion de Gaborone (Botswana) aujourd’hui et demain se trouvent concrètement à plus de 55 Malgaches. En effet, nombre de participants se sont déplacés à leurs frais, des départs ont eu lieu dès vendredi.

C’est le cas du Ministre des Affaires Etrangères Yvette Sylla, et du Directeur de Cabinet de la Présidence de la Transition , Zazah Ramandimbiarison. On compte dans la délégation du TGV Lanto Rakotomavo, Hajo Andrianainarivelo (Ministre de l’Aménagement du Territoire), Jean de Dieu Maharante (ancien Ministre de l’Elevage), Christine Razanamahasoa (Ministre de la Justice ). Hier, le Pr Ange Andrianarisoa et Moïse Rakotosihanaka, inscrits dans la délégation AREMA, n’ont pu embarquer.

Pierre Andrianantenaina et Ranjivason s’expriment sur Gaborone

Pierre Andrianantenaina, Président du Parti Farimbona Ho an’i Madagasikara Vaovao, membre du Parlement de la Transition, a publié une lettre ouverte au Président Andry Rajoelina. Il exprime son soutien au processus en cours, tout en indiquant qu’il faut se presser pour procéder aux élections, afin de mettre en place un gouvernement permettant l’acquisition de la reconnaissance électorale.

Quant à Ranjivason Jean Théodore, du parti Rodobe ho an’i Madagasikara Tsimialonjafy Lovantsika (Rodobe Matsilo), il considère la réunion de Gaborone comme une confusion de la Communauté internationale entre l’essentiel et l’événementiel. Le parti constate en effet que » la voie adoptée est d’obtenir l’unanimité impossible entre quatre factions opposées ».

La COI espère une adhésion de l’opposition au processus

La Gazette de la Grande Ile présente l’avis de la Commission de l’Océan Indien (COI), à travers une interview du Ministre mauricien des Affaires Etrangères, Arvin Boolell. L’île Maurice, qui préside le Conseil des Ministres de la COI, a affirmé depuis cette année, son soutien à la feuille de route et au processus de sortie de crise actuellement mené par le pouvoir de transition.

Au cas où les trois mouvances ne paraphent ni ne signent la feuille de route à Gaborone, Arvin Boolell estime que l’opposition devrait malgré tout soutenir le processus électoral à venir.

Protéger l’environnement pour protéger les vies, selon Raveloarison Herilanto
Le Ministre de l’Environnement et des Forêts, le Général Raveloarison Herilanto a rappelé hier, durant la célébration de la Journée mondiale de l’Environnement, que les forêts constituent un élément incontournable pour l’humanité.

Ainsi, protéger les forêts revient à préserver la biodiversité qui s’y développe ou qui en vit : les animaux, les plantes, les êtres humains. Protéger l’environnement revient à protéger les vies et l’avenir, a conclu le Ministre. La célébration officielle s’est déroulée dans la Commune de Ranomafana, Ifanadiana.

Nouveau centre fiscal dans le 3ème arrondissement de Tana

La décentralisation du service des impôts se poursuit dans la Capitale. Après le centre fiscal de Tsimbazaza (2nd Arrondissement) et celui de Soarano (1er Arrondissement), c’est le 3ème Arrondissement de la Commune Urbaine d’Antananarivo (CUA) qui ouvre sont centre fiscal à Faravohitra.

Ces mesures ont été prises dans le cadre de la collaboration entre le Ministère des Finances, de la Direction Générale des Impôts, et de la CUA , afin de désengorger le centre fiscal des 67ha, d’une part, et de faciliter le recouvrement des impôts d’autre part.

Examen blanc du CEPE ce jour soutenu par la CU Antananarivo

Aujourd’hui, les élèves du Cours Moyen (CM2) passent leur examen blanc du CEPE - Certificat d’Etudes Primaires Elémentaires- à Antananarivo. Au nombre de 12 000, ces élèves se préparent ainsi à l’examen officiel qui aura lieu en juillet prochain. Les sujets de l’examen blanc de ce jour ont été dupliquées par la Commune Urbaine d’Antananarivo (CUA) qui, rappelons-le, soutient constamment les Ecoles Primaires Publiques (EPP) de la Capitale.

N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar