Interviews

Infos 13h : En bref...

Mardi 7 Juin 2011

• Marchandages prévisibles à Gaborone

• Raymond Ranjeva considère la SADC comme ayant un parti pris

• Monja Roindefo décidé à prendre part au débat

• Ange Andrianarisoa dénonce une manipulation des listes

• Inauguration de la Tour Sahavola hier à Antsahavola

• Convention de financement des élections avec le PNUD

• Le fondateur de DMD Honoré Razafintsalama décédé le 2 juin 2011

Marchandages prévisibles à Gaborone

Eu égard à la composition des délégations malgaches à Gaborone (Botswana), les marchandages des participants sont prévisibles.

La feuille de route en effet, est déjà contestée en son contenu par les opposants au régime de transition, en dépit des arguments de la SADC - Communauté de Développement de l’Afrique australe - consistant à y avoir inséré la plupart des dispositions des anciens accords (Maputo, Addis Abeba).

L’organisation régionale a par ailleurs noté que l’adhésion des trois mouvances (Zafy Albert, Didier Ratsiraka, Marc Ravalomanana) à ce document constitue un des objectifs de cette « ultime rencontre ». La question demeure ouverte : les trois mouvances signent la feuille de route, qu’en sera-t-il des modalités de mise en œuvre ?

Autrement dit, comme ce fut le cas après Addis Abeba, l’établissement des « clés de répartition » pourra s’avérer source de marchandages. Si les trois mouvances rejettent en bloc le document, Andry Rajoelina a déclaré que le pouvoir de transition va poursuivre la mise en œuvre déjà entamée.

Raymond Ranjeva considère la SADC comme ayant un parti pris

Le Pr Raymond Ranjeva, qui avait lancé le mouvement « Vonjy Aina » pour diriger la transition de façon neutre, se trouve à Gaborone actuellement. Cet éminent juriste, rappelons-le, avait été inquiété par le régime de transition comme ayant été impliqué dans la mutinerie militaire de la Base aéronavale d’Ivato (BANI) le 17 novembre 2010.

Cela étant, le Pr a émis des réserves quant à l’actuelle médiation de la SADC. L’organisation régionale aurait tendance à favoriser le présent régime de transition dans la feuille de route.

Pour rappel, les observateurs considèrent que ce document accorde d’immenses pouvoirs à Andry Rajoelina comme la désignation du Premier ministre de consensus ainsi que celle des ministres du gouvernement de transition.

Monja Roindefo décidé à prendre part au débat

L’ancien Premier Ministre Monja Roindefo, présent à Gaborone également au titre de l’UAMAD / MONIMA, a déclaré qu’il entend apporter sa contribution à la résolution de la crise malgache.

Il a indiqué qu’il se trouve au Botswana en tant que « mpitolona » pour le changement, en tant qu’ancien Premier Ministre, au titre également de la plate-forme UAMAD (Union pour l’avenir de Madagascar) et comme Président national du parti MONIMA - Madagasikara otronin’ny Malagasy.

Les gens et les idées qu’ils véhiculent sont donc derrière Monja Roindefo, c’est à ce titre qu’il vient participer aux discussions, a-t-il déclaré au micro de Radio Antsiva lors de son arrivée à Gaborone hier.

Ange Andrianarisoa dénonce une manipulation des listes

Le départ raté du Pr Ange Andrianarisoa et de Moïse Rakotosihanaka, inscrits dans la liste de la délégation AREMA, a été l’événement malheureux de dimanche, à l’aéroport international d’Ivato, Antananarivo. En effet, ces deux personnalités proches et fidèles de l’Amiral Didier Ratsiraka n’ont pas pu embarquer pour Gaborone.

Le Pr Ange Andrianarisoa a alors expliqué à la presse qu’il y a eu manipulation des listes. Après réception de l’invitation de la mouvance Didier Ratsiraka, le Professeur s’est référé à la décision de l’Amiral, à Paris, qui se chargerait de désigner ses représentants. La liste aurait été modifiée au dernier moment, selon les explications du Professeur.

Eu égard aux dissensions internes de l’AREMA, c’est un autre chef de délégation, Jean Victor Robson, qui dirige les membres de ce parti. Le Pr Ange Andrianarisoa a immédiatement émis des réserves à ce sujet, affirmant que les décisions prises par cette délégation au nom de l’AREMA n’ont pas de valeur.

Inauguration de la Tour Sahavola hier à Antsahavola

La compagnie d’assurance ARO a procédé hier à l’inauguration de son nouveau bâtiment, dénommé Tour Sahavola, sise dans le quartier d’Antsahavola.

Le Ministre des Finances et du Budget, Hery Rajaonarimampianina, ainsi que le Directeur Général de la compagnie, Patrick Andriambahiny, étaient présents à cet événement.

Convention de financement des élections avec le PNUD

Le PNUD, Programme des Nations Unies pour le Développement, et coordinateur du Système des Nations Unies à Madagascar, a accordé un financement relatif aux élections.

La convention, signée hier à Andraharo, Antananarivo, a vu la présence de Fatma Diouf Samoura, coordinatrice résidente du PNUD. Ce soutien aux élections demeure soumis à des conditions, notamment l’adhésion de toutes les parties malgaches à la feuille de route de la SADC.

Le fondateur de DMD Honoré Razafintsalama décédé le 2 juin 2011

Honoré Razafintsalama, journaliste, chroniqueur et fondateur du journal « Dans les Médias Demain » est décédé le 02 juin dernier.

Ce père de famille, connu et apprécié dans le milieu professionnel pour son tact et son savoir-faire, laisse un vide dans le milieu journalistique.

Il a été inhumé dimanche après une ultime messe au temple FJKM d’Ambatonakanga.
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar