Interviews

Infos 13h : En bref...

Mercredi 15 Juin 2011

• L’Ambassadeur de Russie prêt à soutenir Madagascar

• Yvette Sylla prépare la réplique à l’égard du Parlement européen

• Les files pour le carburant ont continué hier

• Méfiance du Ministère des Mines et des Hydrocarbures

• Paul Rabary lit la crise malgache comme la lutte de deux « Merindahy »

• L’EISA a formé environ 1 000 personnes à Madagascar

• 27 élèves de l’ASAMA candidats au CEPE

L’Ambassadeur de Russie prêt à soutenir Madagascar

L’Ambassadeur de Russie à Madagascar a rencontré hier le Ministre des Affaires Etrangères Yvette Sylla hier. Le diplomate a assuré que la Russie est prête à aider Madagascar pour les élections à venir.

Commentant la décision de la SADC - Communauté de Développement de l’Afrique australe- du 12 juin 2011, l’Ambassadeur a noté que quelques points doivent être éclairés.

La feuille de route paraphée à Ivato le 09 mars 2011 semble convenable pour ce diplomate. L’aide morale, matérielle et financière de la Russie est acquise pour Madagascar, a noté l’Ambassadeur, qui a précisé cependant qu’en termes de financement, la Russie intervient à travers les organisations onusiennes.

Yvette Sylla prépare la réplique à l’égard du Parlement européen

Le Ministre des Affaires Etrangères Yvette Sylla a indiqué hier que le Parlement européen est mal informé sur les réalités du pays, et que son département prépare une réponse à son encontre.

Revenant sur les faits du 17 mars 2009, le Ministre a rappelé qu’il y a eu au pays une démission (NDLR : celle de Marc Ravalomanana) en dehors du cadre constitutionnel, les pouvoirs ont été transférés à l’Armée, puis celle-ci les a remis à la HAT - Haute Autorité de la Transition. La Haute Cour Constitutionnelle a validé le processus, a relevé Yvette Sylla.

De plus, concernant le respect des Droits de l’Homme, les parlementaires européens devraient venir ici pour constater la réalité à Madagascar. Elle a enfin noté que la Commission européenne adopte un langage beaucoup plus diplomatique et respectueux que le Parlement européen.

Les files pour le carburant ont continué hier

Les files de voitures dans les stations services ont continué de plus belle hier dans la Capitale Antananarivo. Dès la matinée, les véhicules de toutes sortes se sont agglutinés auprès des pompes. Cela a causé des perturbations de la circulation automobile, les axes routiers étant pour le moins encombrés par ces voitures en arrêt.

Les transporteurs suburbains et régionaux ont indiqué que la queue dans les stations services a perturbé leur activité. Cela peut avoir pour conséquence la hausse des tarifs si l’Etat ne résout pas le problème.

Du côté des distributeurs pourtant, le GPGLSS - Groupement Professionnel des Gérants-Libres de Stations Services - d’une part, et le GPM - Groupement Pétrolier de Madagascar- d’autre part, confirment la quantité suffisante de carburant.

A noter que dans les régions, comme à Antsirabe, Toamasina, Mampikony, ou Manakara, des files de voitures ont également envahi les stations services.

Méfiance du Ministère des Mines et des Hydrocarbures

Le Ministère des Mines et des Hydrocarbures, dirigé par Mamy Ratovomalala, a publié un numéro de téléphone hier par voie audiovisuelle (radio et télévisions).

Ce numéro vise à informer le département de toute action malveillante au niveau de la distribution du carburant, telles que création de files dans les stations services, perturbation des automobilistes, ou encore vente au marché noir de carburant.

Si l’Etat prend cette initiative, c’est qu’il redoute sans doute que derrière cette apparente interruption de stock, il y a effectivement des dessous politiques. La situation demeure néanmoins confuse, les transports en commun ont été fortement perturbés mardi soir.

Cela s’est présenté encore hier, la plupart des taxibe de la Capitale n’ont travaillé qu’une demi-journée, selon certains témoignages, le reste du temps étant consacré à faire la queue pour du carburant.

En tout cas, les passagers des taxibe ont vu leur retour perturbé mardi soir, et hier soir également. Pas ou peu de taxibe circulaient dans la Capitale , ou alors, ils n’effectuaient que la moitié du trajet. Un joli désordre….

Paul Rabary lit la crise malgache comme la lutte de deux « Merindahy »

Paul Rabary, durant son intervention sur Radio Don Bosco hier, a qualifié le conflit à Madagascar de lutte entre deux « Merindahy », citant Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana. « Autant dire les choses de manière aussi brutale et brève, a souligné le sociologue, afin que les gens en saisissent parfaitement le sens ».

Selon Paul Rabary en effet, une des manières de résoudre la crise à Madagascar consisterait à permettre aux régions, ou aux provinces malgaches, d’accéder à une véritable autonomie.

La situation qui prévaut à Antananarivo ne devrait pas empêcher les autres parties de l’île de procéder à leur développement. La concentration des décisions et du pouvoir à Antananarivo ne convient donc pas au sociologue.

L’EISA a formé environ 1 000 personnes à Madagascar

L’Institut Electoral d’Afrique du Sud ou EISA est en place à Madagascar depuis l’année 2007. L’EISA procède au renforcement de capacité auprès des femmes malgaches et africaines, en se fixant comme objectif l’obtention de celles-ci de 30% des postes politiques ou de décision en 2012.

Puis en 2015, la parité effective à 50% sera le prochain objectif. Depuis son intervention au pays, l’EISA a encadré environ 1 000 personnes dans ses activités de renforcement de capacités.

27 élèves de l’ASAMA candidats au CEPE

L’ASAMA (école spécialisé dans la récupération scolaire), sis à Ambodin’Isotry, et gérée par les Sœurs Missionnaires de la Charité , encadre chaque année une trentaine d’enfants déscolarisés et les mène jusqu’à l’examen du CEPE - Certificat d’Etudes Primaires Elémentaires.

Cette année, ce sont 27 enfants de familles défavorisées qui bénéficient de l’encadrement de l’ASAMA. Les cours ont lieu à un rythme soutenu, les révisions générales par matière sont quotidiennes, à l’approche de l’examen.
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar