Interviews

Infos 13h : En bref...

Jeudi 23 Décembre 2010

• 700 policiers dans la Capitale durant les fêtes

• Pas de risque d’inondation à Tana

• Amnistie avant le 16 mars sinon Voninahitsy Jean Eugène démissionne

• Tantely Andrianarivo évoque les dommages de la crise de 2002

• L’exportation de produits artisanaux a atteint 18millions euros cette année

• Problèmes aussi hier au « Tsena Mora » de Fianarantsoa

• Célébration des 70 ans des « Mpanazava », scouts féminins malgaches

700 policiers dans la Capitale durant les fêtes
La Police Nationale va déployer 700 de ses effectifs pour assurer la sécurité à Antananarivo et ses environs. Les lieux de fête, tels que les lieux de culte durant la messe de minuit, c’est-à-dire les alentours des temples et des églises seront particulièrement quadrillés à Noël. Tout endroit réunissant un nombre important de personnes, à l’instar des marchés, des grands hôtels ou salles de spectacle seront également surveillés durant le réveillon de la Saint-Sylvestre. Par ailleurs, la Police Nationale recommande la prudence de la part de chaque citoyen : ne pas faire ses achats en montrant d’importantes sommes d’argent, ne pas porter de bijoux de façon ostentatoire, éviter de vider la maison le soir du réveillon, etc.

Pas de risque d’inondation à Tana
Le Directeur Général de l’APIPA –Agence chargée de la gestion de la plaine d’Antananarivo-, Rateloson Philippe, a indiqué qu’après les dernières pluies de cette semaine, le niveau des eaux a atteint 2 mètres, puis a enregistré une baisse de 50 cm pour revenir à 1,5 mètres. Au vu de l’expérience de la saison des pluies des 4 à 5 dernières années, l’APIPA garantit qu’Antananarivo n’est menacée d’aucune inondation. Les deux tiers des digues autour de la Capitale ont fait l’objet de travaux cette année et sont en état de retenir les eaux de la plaine d’Antananarivo, selon Rateloson Philippe.

Amnistie avant le 16 mars sinon Voninahitsy Jean Eugène démissionne
Elire les députés le 04 mai 2011, avec l’amnistie générale en préalable, la constitution du gouvernement d’union nationale en priorité. Ce sont les propositions des AS –Autres Sensibilités dirigées par Voninahitsy Jean Eugène, membre du Congrès de la Transition. Lors d’un point de presse hier, il a indiqué que le temps des marchandages est dépassé en ce qui concerne la composition du gouvernement d’union nationale, l’essentiel étant de prendre ensemble les décisions. Il a lancé un appel aux trois mouvances à cet égard. Par ailleurs, Voninahitsy Jean Eugène a remis en cause les législatives du 16 mars 2011, indiquant que l’amnistie devrait être prononcée auparavant.

Tantely Andrianarivo évoque les dommages de la crise de 2002
Mardi, l’ancien Premier Ministre Tantely Andrianarivo a tenu un point de presse pour évoquer les événements de 2002. Il ne s’agit pas uniquement d’amnistie pour oublier les dommages subis par les victimes de l’époque, a indiqué l’orateur. Il y a eu en effet des milliards d’Ariary de biens saccagés, d’entreprises détruites, et des gens ont perdu leurs proches. Ces faits doivent également être pris en considération, a souligné Tantely Andrianarivo. Il a par ailleurs spécifié qu’il s’exprime en tant que simple citoyen et non à titre politique. A noter que les familles de trois officiers de l’Armée tués durant ces événements ont reçu un chèque de 27 millions Ar de Tantely Andrianarivo.

L’exportation de produits artisanaux a atteint 18millions euros cette année
Madagascar a exporté pour une valeur de 07 millions euros entre janvier et mai 2010, puis environ 10 à 11 millions euros de mai à septembre, a noté Andriandraina Salomon Claude, Directeur Général de l’Artisanat au Ministère du Tourisme et de l’Artisanat. La qualité, le design ainsi que les prix figurent parmi les facteurs importants de ces résultats a –t-il ajouté. La formation des artisans se destinant à l’exportation s’effectue de manière continue au niveau du Ministère, a indiqué Andriandraina Salomon Claude. Le prix de leurs produits s’avère élevé pour le marché intérieur, car la qualité des articles les rend chers. De plus, le design doit répondre aux attentes du marché d’exportation. Enfin, ces produits sont réalisés avec des matières locales, ce qui leur confère un label particulier. En 2011, le Ministère envisage de doubler ou tripler ce chiffe de ventes.

Problèmes aussi hier au « Tsena Mora » de Fianarantsoa
Il n’y a pas qu’à Antananarivo que la répartition des denrées alimentaires dans les « Tsena Mora » provoquent le mécontentement de la population (voir article par ailleurs). A Fianarantsoa, hier également, un problème s’est produit. Le stock d’huile a été épuisé avant terme, parce qu’au lieu des 250cl habituels, les marchands ont fourni 1 litre par client. Les 120 litres emmagasinés n’ont pas suffi et les gens ont dénoncé un détournement. Cela s’est produit au « Tsena Mora » de Sahalava qui approvisionne trois fokontany. La police est intervenue et a arrêté une des personnes qui protestaient, augmentant la colère et l’incompréhension des acheteurs. Durant les deux premières semaines de cette vente hebdomadaire à Fianarantsoa, les achats s’étaient toujours déroulés dans le calme, bien que les gens aient déploré une insuffisance de poids de leur riz limité à 1 kilo par personne.

Célébration des 70 ans des « Mpanazava », scouts féminins malgaches
Le mouvement de scoutes « Mpanazava » à Madagascar célèbrera ces 70 ans en 2011. L’association, dénommée « Eclaireuses unionistes de Madagascar » en 1941 a pris le nom malgache de « Mpanazava » (éclaireuses) par la suite. Dans le cadre de ce jubilé, les défis sont nombreux, selon la Présidente, Zoé Rasoaniaina. En tant que structure d’éducation, l’association se doit d’adapter ses instructions à l’évolution du contexte, car il s’agit de jeunes. Par ailleurs, l’extension du siège, sis à Behoririka actuellement, est envisagé, il faut des salles de formation. En effet, il s’agit de préparer la relève car une association sans relève est vouée à la disparition, a relevé la Présidente Zoé Rasoaniaina. Les « Mpanazava » comptent 15.000 à Madagascar et font partie du réseau de 145 pays rassemblant 10 millions de membres.
G. Ravelomanantsoa

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar