Interviews

Infos 13h en bref...

Lundi 6 Décembre 2010

• Augustin Andriamananoro nommé Directeur Général de l’OMERT
• Aide alimentaire de 2.150 t des Etats – Unis au Sud de Madagascar
• Report de l’examen de l’amnistie au Congrès de la Transition
• Réponse de la Présidence de la HAT aux déclarations des Etats-Unis
• Contestation du référendum du 17 novembre 2010
• Grave incendie au Bazar be de Brickaville
• Les produits locaux ont attirés les gens à la Grande Foire de Tana

>Augustin Andriamananoro nommé Directeur Général de l’OMERTAugustin Andriamananoro, ancien Ministre des Télécommunications, puis Directeur de campagne du OUI durant le référendum, a été nommé Directeur Général de l’OMERT-Office Malgache d’Etude et de Régulation des Télécommunications. Cette décision a été prise en Conseil des Ministres en date du 25 novembre 2010. L’OMERT, chargé de contrôler la régularité des licences d’exploitation des télécommunications, avait été particulièrement critiqué ces derniers temps, notamment concernant l’identification de radio pirate que la licence de l’opérateur de téléphonie mobile « Life ».

>Aide alimentaire de 2.150 t des Etats – Unis au Sud de Madagascar
Le gouvernement des Etats-Unis, à travers l’USAID –Aide des Etats-Unis au Développement International- a alloué 2.150t d’aide alimentaire au Sud frappé de « kere » (famine) actuellement. Le représentant de l’USAID, Rodolfo Thomas était sur place à l’occasion. Cette action s’effectue en partenariat avec le Programme Alimentaire Mondial (PAM). L’aide des Etats-Unis à Madagascar s’élève à 85 millions dollars pour cette année.

>Report de l’examen de l’amnistie au Congrès de la Transition
Trop de points à examiner ont conduit le Congrès de la Transition à suspendre la considération de l’amnistie et de la réconciliation nationale. Le sujet en effet, traité au niveau de la Commission « amnistie et réconciliation nationale », a été renvoyé à celle – ci en séance plénière. Des points tels que les dates de 2002-2008 pour l’amnistie sélective, la constitution du Comité national de réconciliation, l’étendue de cette réconciliation, etc. nécessitent une définition plus précise, a expliqué Mana Parfait, membre du Congrès. Une session extraordinaire pourrait être consacrée à ce sujet.

>Réponse de la Présidence de la HAT aux déclarations des Etats-Unis
Le Directeur de la Communication de la Présidence de la Haute Autorité de la Transition (HAT) a répondu point par point aux déclarations de Brett Bruen (Conseiller à la Communication de l’Ambassade des Etats-Unis à Madagascar) concernant les libertés publiques et politiques à Madagascar. Ainsi, le texte indique entre autres, que les arrestations de leaders politiques ont eu lieu pour des délits de droit commun, notamment l’incendie d’automobiles, le saccage de biens publics et privés. La liberté d’opinion et d’expression est respectée, eu égard aux différents avis politiques formulés actuellement par les opposants. Quant à la liberté de presse, elle est effective à Madagascar, a souligné également le communiqué.

>Contestation du référendum du 17 novembre 2010
Alors que la Haute Cour Constitutionnelle va prononcer aujourd’hui la proclamation officielle des résultats du référendum, la mouvance Marc Ravalomanana considère le scrutin comme inconstitutionnel et illégal. De même, le Révérend Ndriana Rabarioelina, qui a fait voter NON au référendum et qui prône une monarchie constitutionnelle, conteste le vote et demande son annulation. Selon le Révérend, le référendum s’est déroulé dans un système corrompu, et d’importantes violations du Code électoral ont eu lieu.

>Grave incendie au Bazar be de Brickaville
Dans la nuit de vendredi à samedi, vers 23h30, un terrible incendie a ravagé le Bazar be de Brickaville, incinérant 117 pavillons et maisons. 19 habitations ont dû être abattues pour enrayer la propagation des flammes. Les dégâts sont estimés à 56 millions Ar et 531 personnes sont actuellement sans – abris. Une première collecte de solidarité a permis de réunir 450.000 Ar ainsi que des objets usuels pour venir en aide aux sinistrés.

>Les produits locaux ont attirés les gens à la Grande Foire de Tana
Pour sa deuxième édition cette année, la Grande Foire de Tana, qui s’est achevée hier au Palais National de la Culture et des Sports à Mahamasina, a rencontré le même succès en ce qui concerne les produits locaux, notamment à base de plantes. Cosmétiques, crèmes de soins de la peau ou capillaires, médicaments à partir d’huiles essentielles de plantes malgaches, les stands présentant ces produits ont drainé beaucoup de clients durant la manifestation. La Grande Foire de Tana procède à des remises de prix sur les produits mis en vente.
Ginette Ravelomanantsoa

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar