Interviews

Infos du 12/11/10

Vendredi 12 Novembre 2010

>Fetison Andrianirina, Pasteur Edouard et Zafilahy sous mandat de dépôt
Suite aux émeutes violentes et ravageuses de mercredi, les leaders du mouvement des anciens présidents ont été convoqués par l’EMMO/REG –Etat-Major Mixte Opérationnel de la Région Analamanga- à Ankadilalana hier. Lalatiana Ravololomanana, Rakotovahiny Emmanuel, Fetison Rakoto Andrianirina, Pasteur Edouard, Zafilahy Stanislas et Yves Aimé Raharison se sont présentés pour interrogatoire. Après des allers-retours entre le Parquet, au Tribunal d’Anosy, et l’EMMO/REG à Ankadilalalana, c’est finalement au Parquet que l’enquête s’est terminée. La mise sous mandat de dépôt de Fetison Rakoto Andrianirina, Pasteur Edouard et Zafilahy a été la décision finale en début de soirée. L’inculpation comprend entre autres l’organisation de manifestation publique sans autorisation, et la détérioration de biens publics. Leur procès aura lieu le 23 novembre.

>Le contenu de 11 camions pour les pierres des manifestants
Le ramassage des pierres utilisées par les manifestants mercredi a rempli 11 camions lors du nettoyage des quartiers de Behoririka, Ankadifotsy, Antanimena et Soarano. Ces pierres provenaient de l’enceinte de Madarail à Antanimena ou ont été arrachés à des clôtures d’habitation par les partisans des trois anciens présidents. De plus, deux bacs à ordure ont été déplacés, l’un sous le pont de Behoririka, l’autre à Pochard Soarano. Un panneau publicitaire a été ravagé, les travaux au jardin d’Antanimena ont été saccagés, notamment la cabane du gardien incendiée. Des panneaux de propagande dans ces quartiers ont fait également l’objet de détérioration, sans oublier les deux voitures incendiées. Le minibus attaqué à Behoririka transportait des élèves indo-pakistanais (« karana »), les manifestants les ont obligé à quitter le véhicule, ainsi que le chauffeur.

>Le Ministère de l’Intérieur interdit tout meeting politique hors propagande
En application du message radio du Ministère de l’Intérieur, la Commune Urbaine d’Antananarivo a fait savoir que toute réunion publique politique en dehors de la propagande du référendum est désormais interdite. Cette mesure annule ainsi toutes les autorisations d’utilisation des infrastructures de la Capitale accordées avant cette décision ministérielle.

>Résolutions de l’AMM pour une véritable transition
Durant son congrès d’hier, l’Association des Maires de Madagascar (AMM) a décidé de boycotter le référendum, et exige le renouvellement des dirigeants de la transition, afin d’obtenir la reconnaissance internationale. L’AMM transmettra ses résolutions aux représentants des organisations internationales et ambassades présents à Madagascar. Selon les maires contestant l’AMM, cette association ne regrouperait que 61 élus.

>Début timide de distribution de carte d’électeurs dans la Capitale
Depuis hier après-midi, quelques fokontany de la Capitale ont commencé la distribution des cartes d’électeurs. En général, les listes électorales définitives sont parvenues dans les bureaux des fokontany. Dans certains quartiers, les chefs fokontany ont noté que la liste s’est améliorée grâce à l’élimination des doublons. Dans d’autres, des fiches de recensement n’ont pas été restituées, ce qui pourrait expliquer la baisse du nombre d’électeurs. Enfin, les nouveaux venus ou personnes majeures s’inscrivant seront intégrés dans la liste électorale des élections communales.

>Fermeture des sous-caisses de la JIRAMA
Suite aux attaques successives s’étant produites dans les sous-caisses de la JIRAMA (compagnie nationale d’eau et d’électricité), la société a annoncé que jusqu’à nouvel ordre le paiement des factures s’effectuera dans ses agences. Deux sous-caisses en effet ont fait l’objet d’attaques à main armée en moins d’une semaine, les bandits ont dérobé des sommes conséquentes.

>Exposition de produits malgaches à Rarihasina
Face à la recrudescence des produits importés, l’association « Tany Gasy, Taniko » organise depuis mercredi jusqu’au 20 novembre une exposition de produits malgaches. Allant des denrées alimentaires et boissons aux habits en passant par les bijoux fantaisie, les articles présentés indiquent que les entrepreneurs malgaches peuvent fournir des produits de qualité.
Ginette Ravelomanantsoa

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar