Interviews

Infos du 24/11/10

Mercredi 24 Novembre 2010

>Le Ministre Hajo Andrianainarivelo porte le PDS de Tana devant le Bianco
Surprise pour les tananariviens : le Ministre de l’Aménagement du Territoire et de la Décentralisation (MATD) Hajo Andrianainarivelo porte plainte contre le Président de la Délégation Spéciale (PDS) Edgard Razafindravahy devant le Bianco – Bureau indépendant de la lutte anti-corruption. La raison de cette action du MATD s’appuie sur un permis de construire octroyé par la Commune d’Antananarivo pour une superficie de plus de 1.000m². Selon un décret datant du régime de Didier Ratsiraka, ce genre de permis relève du Ministère et non de la Commune. (source : la Gazette de la Grande île).

>La SADC enverra bientôt un émissaire
Selon les décisions de la SADC-Communauté de Développement de l’Afrique australe- à Gaborone la semaine dernière, un émissaire se rendra bientôt à Madagascar pour faire le point sur l’évolution de la situation. La médiation internationale se poursuit, ainsi que l’ont affirmé les déclarations successives de la Communauté internationale.

>Un pays étranger impliqué dans l’affaire de la BANI
Selon le quotidien « L’observateur », un pays européen se trouve derrière la « mutinerie » de la Base Aéronovale d’Ivato (BANI). « L’intérêt économique et géostratégique » de ce pays à Madagascar est tel que l’objectif consistait à ce que l’Armée malgache s’entre-déchire. Une crise plus grave, semblable à ce qui se déroule en Côte d’Ivoire ou au Rwanda, serait alors instaurée à Madagascar. Le quotidien indique qu’une source diplomatique leur a révélé un montant total de 16milliards Ar (80milliards FMG) pour que l’opération réussisse….

>Refus de l’Armée d’être instrumentalisée, selon le Ministre Rakotoarimasy Lucien
Le Ministre des Forces Armées Rakotoarimasy Lucien a été ferme hier dans sa déclaration : l’Armée demeure unie et ne servira plus d’instrument aux politiciens. Il a attiré l’attention des forces armées (« foloalindahy ») sur le fait que les « mutins » d’Ivato sont les agitateurs internes de l’Armée malgaches de tout temps. De même le Ministre a remercié l’ensemble des corps d’armée qui n’ont pas répondu à l’appel de ces « mutins ». Les sanctions militaires s’appliqueront aux comploteurs d’Ivato, « selon le catalogue de l’Armée » a ajouté le Ministre.

>Le Général Raoelina et le Colonel Coutiti à l’infirmerie de Tsiafahy
Des rumeurs affirmant le décès du Général Raoelina et du Colonel Coutiti à Tsiafahy ont été démenties hier par le Général Ranaivo Tovonjanahary, premier responsable de la prison. Il a admis que ces deux officiers étaient malades, des suites de leurs blessures samedi. Dès leur arrivée, le Général Raoelina et le Colonel Coutiti ont été admis à l’infirmerie et convenablement soignés. Le premier est en mesure de se lever tandis que le second peut parler, a expliqué le Général Ranaivo Tovonjanahary. Il a ajouté que des mesures strictes sont appliquées pour assurer leur protection.

>Procès de Fetison Rakoto Andrianirina reporté au 25 janvier 2011
Samedi dernier, Me Hanitra Razafimanantsoa, chargée de la défense de Fetison Rakoto Andrianirina, du Pasteur Edouard Tsarahame et de Zafilahy Stanislas s’est indignée sur le sort de ses clients. Personne ne sait en effet où sont détenus les trois leaders des partisans des anciens Présidents (Didier Ratsiraka, Marc Ravalomanana, Zafy Albert). Le procès prévu hier a été reporté par le Tribunal au mardi 25 janvier 2011. De plus la demande de liberté provisoire déposée par la défense a été refusée.

>Amnistie et réconciliation nationale au Parlement de la Transition
Les membres du Congrès et du Conseil Supérieur de la Transition ont tenu une réunion conjointe hier au Palais du Sénat pour se pencher sur les questions de l’amnistie et de la réconciliation nationale. Depuis la reprise des réunions de ces institutions parlementaires, les mesures d’apaisement tiennent une place importante dans leur agenda. Les commissions respectives de chaque chambre touchées par ces sujets effectuent ainsi des travaux en commun.

>Le Monima soutient son Président Monja Roindefo dans la sortie de crise
Dans un communiqué signé par Gabriel Rabearimanana, le parti Monima a critiqué hier le référendum du 17 novembre dernier. Il condamne les actions qui bafouent les droits fondamentaux des citoyens ainsi que la démocratie digne d’un Etat de droit. Par ailleurs, le Monima apprécie et soutient les efforts de son Président national Monja Roindefo pour trouver une solution de sortie de crise.

>Le KMF-CNOE critique durement le référendum du 17 novembre
Le référendum du 17 novembre est le scrutin le plus entaché d’irrégularités que le KMF-CNOE ait jamais relevé depuis ses 20 années d’existence, a martelé hier le Comité National d’Observation des Elections. Ils ont reçu des rapports de 439 membres dispersés dans 430 bureaux de vote de 406 fokontany dans 18 régions de Madagascar. Les distorsions, a relevé le CNOE, vont des membres de bureaux de vote ne maîtrisant pas la procédure de scrutin aux imperfections de la liste électorale sources de mécontentement de nombreux électeurs en passant par la confusion engendrée par la propagande des responsables étatiques, en particulier le Président de la Haute Autorité de la Transition. Le CNOE préconise par ailleurs la suppression de la carte d’électeur et suggère simplement l’utilisation de la Carte d’identité nationale pour voter.

>Le Port de Toamasina sera fermé ce jour
Ainsi qu’il avait été annoncé la semaine dernière, les employés du Port de Toamasina réclament la mise en œuvre des mesures convenues par les autorités lors de leur dernier mouvement de grève. Rien n’étant concrétisé, ces employés fermeront le Port aujourd’hui.

>Les médecins fonctionnaires ferment l’hôpital HJRA
L’accès à l’Hôpital Joseph Ravoahangy Andrianavalona (HJRA) a été bloqué par le Syndicat des Médecins Fonctionnaires hier. Les malades ne pouvaient entrer, ni les personnes venant rendre visite à leurs parents hospitalisés. Le Ministre de la Santé a indiqué que cela ne devrait pas avoir lieu, le droit aux soins étant un droit fondamental. Concernant les revendications syndicales, l’alignement de la grille indiciaire sera effective incessamment tandis que l’indemnité de transport de 60.000Ar s’appliquera en janvier 2011.

>En un mois, 55 « Tsena Mora » et 1.000 employés en service
Depuis le lancement des « Tsena Mora », Madagascar compte 55 boutiques dont 24 à Antananarivo. La Capitale ouvre les « Tsena Mora » les mercredis et samedis tandis que dans les régions, les clients s’approvisionnent une fois par semaine. Actuellement, les magasins de vente de PPN – produits de première nécessité- à prix modique a créé 1.000 emplois directs et indirects. Les denrées vendues sont essentiellement du riz, de l’huile, du sucre, du lait concentré, du savon, etc. Contre les malversations perpétrées par des profiteurs dans les « Tsena Mora », ou de tentative d’instauration de troubles, un numéro de téléphone a été diffusé largement pour permettre aux citoyens d’appeler en cas de détournement manifeste de denrées.

>Le 25 novembre journée de la lutte contre la violence à l’égard des femmes
C’est à Fenerive-Est que sera célébrée à Madagascar la journée mondiale de lutte contre la violence à l’égard des femmes. La femme occupe une place privilégiée –peu reconnue- dans la société en général, et particulièrement à Madagascar dans certaines contrées. La journée servira à faire le point de ce statut de la femme et à sensibiliser la population contre les violences à l’égard de la femme.
Ginette Ravelomanantsoa

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar