Alerte Infos

Inondations à Andavamamba Anjezika : dues à des remblais et constructions illicites

Mardi 15 Mars 2011

Le Commissaire Alexandre Rabearisoa, était sur place samedi, à la tête d’une équipe technique...
Le Commissaire Alexandre Rabearisoa, était sur place samedi, à la tête d’une équipe technique...
De l’eau et des grenouilles sous le lit, de l’eau jusqu’au nombril pour sortir de chez soi : c’est le calvaire des habitants du quartier d’Andavamamba Anjezika tous les ans à la saison des pluies.

Cela s’explique par l’obstruction des canalisations par lesquelles les eaux devraient s’écouler, selon la population. Des constructions illicites, le remblai d’Antanimenabe, sur la digue, sont autant de causes de la stagnation de l’eau dans leur quartier, ont indiqué les habitants. « Il n’y a pas d’autres moyens de circuler que de plonger dans l’eau, en rehaussant les habits jusqu’aux hanches, a indiqué une femme, on oublie toute honte à cause de cela ». Une autre femme a déploré que les déplacements doivent s’effectuer par pirogue, même pour transporter les défunts, lorsque le cas se présente. Un homme a noté que le principal blocage se situe près du poste de transformation de la JIRAMA, sur la route d’Itaosy. « L’eau devrait normalement s’écouler de ce côté, mais des gens ont bâti une construction juste sur les buses, et donc les eaux demeurent dans notre quartier, indique cet habitant ». Plusieurs facteurs concourent ainsi à l’insalubrité des lieux, mais un autre danger se présente également : en effet, les poteaux en bois de la JIRAMA (compagnie nationale d’eau et d’électricité) sont plongés dans l’eau et deviennent de moins en moins stables. Des mesures doivent donc être prises sur ce point, car l’eau et le courant électrique ne font pas bon ménage. Le Directeur de Cabinet de la Commune Urbaine d’Antananarivo, le Commissaire Alexandre Rabearisoa, était sur place samedi, à la tête d’une équipe technique. Des passerelles en bois de plus de 40 m de long avaient alors été placées afin que les habitants puissent circuler sur un support sec. De plus, en différents endroits de ce quartier d’Andavamamba Anjezika, des motopompes ont été activées afin de drainer hors de la zone l’eau emmagasinée. Les travaux d’assainissement se sont poursuivis dimanche et continuent pendant cette semaine, selon les indications du Commissaire Alexandre Rabearisoa. « Nous allons coordonner avec la population l’organisation des travaux afin de rendre à nouveau ce quartier viable, a-t-il annoncé ». Par ailleurs, des mesures relatives aux constructions illicites seront prises.
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar