Interviews

Interview de Mialy Rajhonson

Mardi 7 Mai 2013

Interview de Mialy Rajhonson
Dans le cadre de l'événement Kanto Tsena, Elakelatrano, voici une interview de Mialy...

Bonjour Mialy, pouvez-vous vous présenter aux lecteurs de Madaplus ? (votre formation, votre carrière, votre école à Mada et maintenant…)

Mialy Rajhonson

- Diplômé d’Etat de Professeur de danse à l’IFEDEM à Paris en 1994, Directeur Fondateur de l’académie de danse K’ART à Antananarivo Madagascar, fondée en 2004

- Ecole de formation amateur et professionnelle

- Professeur de danse classique, modern jazz, et contemporaine au seinde l’académie

- Professeur de danse au Studio Paris Centre, et au Studio Harmonic à Paris

- Formateur pour artiste professionnel au Théâtre des Variétés à Paris (dans le cadre de stages AFDAS)

- Directeur Artistique et Chorégraphe de la compagnie Ry Mialy fondée en 1997

Mialy, chorégraphe malgache formé à l’étranger, est un artiste polyvalent qui a travaillé avec de grands metteurs en scène et auteur de nombreux spectacles alliant modernité et originalité, a su adapter l’Opéra Rock « Starmania » de Luc Plamondon et Michel Berger en 2009, et de la comédie musicale « West Side Story » de Léonard Bernstein en 2008.

Ces deux spectacles ont été réalisés en collaboration avec le Rotary Club de Mahamasina, pour des actions humanitaires.

Pour la création « MATSAKA » (l’accès à l’eau pour tous), Ry Mialy, en collaboration avec l’ONG Wednesday Morning Group, la BMOI Groupe BNP Paris Bas, a œuvré une pièce musicale pour une cause sociale au Centre Culturel Albert Camus, en 2007.

Le fruit d’une coproduction entre la compagnie Ry Mialy et le Centre Culturel Albert Camus, en partenariat avec l’Ambassade Fédérale d’Allemagne, la création contemporaine « TRITRIVA », tiré d’un conte malgache, est une œuvre de très grande qualité. Mis en scène au Centre Culturel Albert Camus en 2006.

A travers la danse, Ry Mialy dessine une jolie métaphore de la société avec le spectacle « AMALGAMES », mélange de plusieurs moyens d’expression contemporaine : la danse, la musique, le théâtre et l’écriture. Ce spectacle a été réalisé en collaboration avec le Service de Coopération et d’Action Culturelle (SCAC) en 2005.

En 2000, le théâtre de l’Office Départemental de la Culture (ODC) à Saint Denis de la Réunion, lui demande de créer la chorégraphie du spectacle « PIAF AZNAVOUR » puis en 2002, la comédie musicale « PAUL et VIRGINIE » à laquelle il fait participer les danseurs de sa compagnie.

Vous êtes en France depuis quelques jours pour préparer un événement sans précédent, de quoi s’agit-il ?

Oui, depuis le 1er mai pour préparer l'évènement KANTO TSENA
KANTO : comédie musicale ELAKELANTRANO, 100% malgache avec des artistes danseurs et chanteurs musiciens,
TSENA : vente expositions de produits malagasy sélectionnés spécialement pendant 6 jours : artisanaux, alimentaires, beauté,etc...

On a été sollicité par l'Association Tiana Amis initiateur et co-organisateur de cet évènement qui siège à 92140 Clamart-France œuvrant pour l’aide au développement des communautés rurales d’Antananarivo à Madagascar.

L’Association Tiana-Amis a en projet de construire un centre témoin incluant un centre de santé, un centre de formation (élevage, agriculture et artisanal) et un centre sportif pour des jeunes adultes et adultes. Le bénéfice de cette manifestation sera reversé à l’association Tiana-Amis pour réaliser son projet d’électrification du village d’Ambatomitokana

Qu’allez-vous présenter à cette occasion ? Nous avons cru comprendre qu’il y aura d’autres danseurs et danseuses également qui vont venir de Madagascar ? parlez-nous de ces personnes.

Nous allons pour cette occasion présenter ELAKELATRANO,une comédie musicale qui raconte l'histoire d'un quartier de Tana (ruelles) où un journaliste fait un reportage à propos d'un conflit entre un médecin qui lutte pour préserver le patrimoine du quartier et un promoteur immobilier a un projet de moderniser la ville.Plusieurs personnages apparaîtront dans la scène comme Vao, la bonne devenue une femme riche et Ketaka une prostituée qui s'est convertie.Tout cela se raconte en danse et chansons avec un texte magnifiquement écrit par une écrivaine de 75ans (fleur) et des jeunes rappeurs (Rabossa), musique écrite par Jimmy Harison.

Cette œuvre tout en puisant dans la tradition, successivement s’ancre dans le présent, évolue et se projette dans l’avant-garde. Les thèmes qui y sont abordés, l’esprit et le professionnalisme avec lesquels a été mené ce chez d’œuvre, cadrent parfaitement avec les objectifs de l’Association et l’image qu’elle veut offrir.

Les artistes ont été sélectionnés par audition et parmi eux des danseurs formés à l'académie K'art.

Quelles sont les raisons pour que les malgaches viennent vous voir à Clamart ?

C'est un spectacle unique et de qualité, une première en France.Il procure de fortes émotions, dégage de l’énergie et transmet des messages positifs d'éducation, de civisme, du social et de l'ampleur de la richesse du pays.

Présenté plusieurs fois à Madagascar, il a eu un grand succès et a rassemblé un public varié de toute classe sociale sans parler des étrangers venus nombreux.

Les critiques étaient d'avis unanime pour son succès et son exploitation en dehors du pays.

Vous êtes rentrés à Madagascar voilà bientôt 10 ans, quel était votre objectif et avez-vous réussi à les atteindre ?

L’art fait-il vivre au pays. Mon objectif était de transmettre mon savoir-faire et de former des jeunes malgaches en créant une académie de danse et une société de production de spectacles afin de promouvoir les artistes malgaches et pour faire connaitre les talents et le savoir-faire des malgaches au pays et dans le monde entier.

J'espère que je suis en bonne voie pour réaliser mes objectifs.

Très peu d’artistes malgaches peuvent vivre de l'art par manque de structure et de soutien que ce soit public ou privé.

Malheureusement, le pouvoir d'achat des malgaches ne leur permet pas de découvrir l'art.

A travers Kanto tsena, nous voulons faire connaître le pays dans ce qu’il a encore d’authentique, de beau et d’attractif. MADAGASCAR AUTREMENT !

Voilà, il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter un joli succès et vous donner rdv :
> KANTO -TSENA du 7 au 12 mai 2013 de 10h à 19h
Salle Jacky Vauclair- 1 Place Maurice Gunsbourg (place de la mairie), Clamart 92140

Les liens :

clip ELAKELATRANO AOKA HO FANTATRAO :
http://www.youtube.com/watch?v=fhcIAmC1sUQ

clip ELAKELATRANO FANORENANA :
http://www.youtube.com/watch?v=TwOJYJ91lxQ

Spectacle ELAKELATRANO le vendredi 10 mai à 20h30 et le samedi 11 mai à 19h, Salle Hunebelle, Place Jules Hunebelle, Clamart 92140

L'Equipe Madaplus
Interview de Mialy Rajhonson

CLIP ELAKELATRANO.flv

ELAKELATRANO CLIP PROMOTIONNEL.flv
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar