Interviews

Interview exclusive de la talentueuse Volavie avant sa tournée à Madagascar

Dimanche 26 Juin 2016

RLH : En quelques mots, qui êtes-vous ?
V : Volavie est mon nom de scène. Sinon, mes parents m'ont prénommée Vola Ursulla.

Interview exclusive de la talentueuse Volavie avant sa tournée à Madagascar
RLH : Comment êtes-vous arrivée à la chanson ?
V : Baignant dans une famille d'artistes, je suis arrivée naturellement à la chanson, mon père et mes frères sont guitaristes et ma soeur est également chanteuse.
RLH: D'une famille d'artistes à la scène, quel a été votre parcours ?
V : J'ai commencé à chanter à l'Eglise, puis à l'école. En alternance avec mes études, j'ai appris la musique, chanté dans une chorale.
RLH: Vous êtes-vous, dès le départ, orientée vers la chanson
V: Pas du tout, j'ai fait des études de Gestion-Comptablité (Bac +4) à Madagascar. J'ai également obtenu un certificat délivré par l'Alliance Française de Tananarive, me consacrant comme chanteuse-interprète, puis j'ai suivi une formation en Arts du spectacle, option théâtre et cinéma(Bac +3), sans oublier d'autres formations comme l'anglais et la communication, en France.

Interview exclusive de la talentueuse Volavie avant sa tournée à Madagascar
RLH: Finalement, entre toutes ces formations et diplômes, quel a été le catalyseur de votre carrière ?
V: Cette reconnaissance de l'AFT m'a ouvert des portes et m'a permis de collaborer avec de grands artistes reconnus internationalement.
RLH:Lesquels ?
V: Bodo, Njakatiana, Tovojhay, Babaique, Mac Donald , Bessa et Lola, Jerry marcos, Fenoamby Mily Clement, Tsimipoera, Jean Rigo,Toto mwandjani, Din Rotsaka, Landy, Lalao Rabeson, SaraMedard, Ndondolahy et Tahiry, ainsi que des groupes d'orchestre comme PAPS, SOLEY, LAPE et tant d'autres encore, soit en Studio pour un enregistrement , soit pour des shows, soit pour des Clips.
Ce qui a vraiment "booster" ma carrière artistique à Madagascar, c'est ma collaboration avec le groupe Pap's de 1998 à 2005.

Interview exclusive de la talentueuse Volavie avant sa tournée à Madagascar
RLH: Vous êtes également la Présidente-fondatrice du Comité d'Organisation de Spectacles d'un groupe évangélique ?
V: Effectivement, il s'agit du groupe artistique évangélique "Hope for Madagascar", que je continue d'ailleurs à suivre d'ici, par mes conseils.
RLH: Quand vous dites d'ici, est-ce à dire que vous n'êtes plus à Madagascar ?
V: Je réside en France depuis quelques années et je continue ma carrière artistique ici. Depuis mon départ de Madagascar, j'anime et je chante pour des oeuvres caritatives mais aussi pour des représentations publiques ou privées.
RLH: Avec quels artistes, vous-êtes-vous produite en France ?
V: Il y a eu entre autres Njakatiana, Black Nadia et Tence Mena et autant d'artistes qui vivent ou se produisent en France.
RLH: Depuis, votre carrière a connu, également, un essor ici en France avec la sortie de votre premier album ?
V: Oui, en 2013, mon premier album intitulé "Balade" est sorti avec des chansons engagées, ou tout simplement de la vie quotidienne, sur des rythmes variés tel que le Salegy, Antosy ou Bassessa.

RLH: Depuis, vous vous produisez uniquement en France alors ?
V: Non, je le fais aussi à Madagascar. d'ailleurs, l'année qui a suivi la sortie de mon album, je me suis produite au Glacier d'Analakely, à Antananarivo avec succès, à ma grande joie. Ceci a d'ailleurs été largement relayé par les médias audiovisuels et la presse écrite.
RLH: Récemment, votre deuxième album "Magnantso" est sorti, est-ce une consécration ?
V: C'est la suite logique. Après avoir participé à la Rencontre Nationale sportive en tant qu'artiste, mais également en tant que membre du Comité d'organisation, responsable de l'animation du Podium en 2015 et après avoir animé la soirée officielle de la RNS 2016 avec Jaojoby, le roi du salegy, le deuxième album vient à point nommé pour être partagé avec mes compatriotes malgaches au mois de juillet-août à Madagascar mais également ici en France depuis sa sortie.
A ce propos, je voulais signaler également qu'il y a également un coffret des deux albums avec le DVD des sept clips qui est sorti.
RLH: Qui vous a accompagnée dans cette belle aventure ?
V: Je tiens d'ailleurs à remercier toute l'équipe, mon mari RL Christophe, ma famille, les compositeurs, PASCAL VERTIGO qui m'a permis de reprendre deux de ses titres dans mon deuxième album, RAZANATSOAVINA CHRISTIAN , et RAZAFIMAMONJY ANGELO, les Studio LALIN BANDIKAY à Metz France , le Studio LEVAROMBO Madagascar , les musiciens , les partenaires ( photographe RAZANATSIMBA Patrick , la styliste JAOMATANA ML (Paris), la styliste Jane RAHEL (Madagascar) ) , le Studio de production CLAUDE ARPEL (Paris), et bien tous ceux qui m' ont toujours suivie, sans oublier MADAPLUS.INFO pour sa publication.

VOLAVIE pour CHANTER LA VIE / VIVRE LA VIE /PARTAGER LA VIE / AIMER LA VIE /PROFITER DE LA VIE.........VOLA EST VIE.

Propos recueillis par Lala Haingo RAJAOARISOA

Lala Haingo Rajaoarisoa

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar