Alerte Infos

Journée internationale de la femme : le « miralenta » malgache

Mardi 8 Mars 2011

Noro Ravaozanany, du cabinet Focus Development Association...
Noro Ravaozanany, du cabinet Focus Development Association...
Lutter pour que la femme ait les mêmes droits que les hommes ? Le concept passe mal à Madagascar. Le féminisme est incompris, considéré comme une notion « importée » et dont les effets visent à déstabiliser l’ordre établi par les valeurs culturelles et traditionnelles du pays.

Cette affirmation doit être nuancée, Madagascar présentant des contrastes parfois compliqués. En effet, bien que des communautés malgaches admettent la suprématie de la femme (il y a eu – et il y a encore – des reines et des princesses traditionnelles), dans d’autres, celle – ci n’a quasiment aucun droit et est à peine reconnue comme un être à part entière. Nous n’aborderons pas les questions de mariage précoce ou de mariage forcé ayant cours jusqu’à maintenant.

Pourtant, en 1975, Madagascar, à l’instar de tous les Etats membres de l’Organisation des Nations Unies (ONU), avait célébré l’Année de la femme. A l’époque, déjà, on considérait la femme comme acteur clé de la paix, et le logo de la colombe portant l’olivier, symbole de la paix, était accolé au sigle représentant la femme. Il s’avère néanmoins que l’idée d’égalité de droits n’a pas été promue de manière suffisante, pour plusieurs raisons. Peu de femmes malgaches s’engagent publiquement dans ce que la plupart des gens considèrent comme un combat futile. Les informations circulent peu, les traditions pèsent. Celles qui travaillent pour la promotion de la femme continuent à s’informer et à se former, dans le cadre d’instances internationales ou régionales. On parle alors « d’empowerment » des femmes, mais le processus est lent. Il y aura l’atelier « Genre et Développement » en 1992, qui rapprochera deux concepts bientôt inséparables, à savoir le rôle fondamental de la femme dans le développement, après son rôle pour la paix. Il faudra néanmoins attendre la Conférence africaine de Dakar, Sénégal en1994 (lors de la préparation de la rencontre mondiale de Beijing, Chine de 1995) pour que les associations de femmes malgaches se réveillent et connaissent un essor.

Le terme de genre, de « miralenta » commence à être évoqué à Madagascar. Noro Ravaozanany, du cabinet Focus Development Association explique : « Il ne s’agit pas de combattre l’homme, mais d’œuvrer en collaboration avec les hommes, dans le cadre de la vie familiale, sociale et politique. Il apparaît cependant que si le vocable est mieux perçu, le problème reste entier ». Le phénomène de paupérisation atteint de plus en plus de femmes, parce qu’elles n’ont pas accès à l’éducation, ni à la terre, ni au financement. Des mesures sont adoptées, à travers des projets des bailleurs de fonds internationaux, notamment les organismes onusiens tels que le Bureau International du Travail (BIT), le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), et bien d’autres pour renforcer l’éducation des fillettes, créer des activités génératrices de revenus en faveur des femmes, leur accorder un mécanisme de micro – financement, etc. Aujourd’hui, le terme est devenu courant, et la profusion de médias audiovisuels permet de renforcer la diffusion de messages. Le « VMLF – Vondrona MiraLenta ho an’ny Fampandrosoana » fait partie des associations œuvrant énergiquement pour la promotion de la femme… en collaboration avec l’homme !

N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar