Alerte Infos

L’eau, ressource naturelle à préserver

Lundi 28 Mars 2011

La Journée Internationale de l’eau, célébrée le 22 mars dernier, a suscité de nombreuses initiatives.
L’eau, ressource naturelle à préserver

Liée avec le développement, pour un pays à vocation agricole comme Madagascar, l’eau et notamment l’eau potable fait encore défaut dans de nombreux foyers malgaches. Le nouveau Ministre de l’Eau, Reboza Julien, a fait savoir que sa priorité consistera dans l’instauration de l’approvisionnement en eau du Sud de Madagascar. Ingénieur en hydraulique, issu du monde rural, il connaît parfaitement les problèmes vécus par la population, a-t-il expliqué, à l’occasion d’une brève interview par les journalistes à Iavoloha samedi. Outre le sud malgache, la raréfaction de l’eau se combine dans notre pays à plusieurs facteurs de dégradation environnementale. En milieu rural, les conséquences de la déforestation - soit pour exploitation soit suite aux incendies - sont l’érosion. Celle-ci est caractérisée par les « lavaka », ces effondrements de collines dont la terre envahit les rizières et les champs. A Moramanga, l’association Antsika Mangoro Moramanga (AMM) s’efforce de mobiliser la population sur ces enjeux environnementaux. Rakotondrazaka Jean de Dieu, président de l’AMM, explique ainsi aux gens que l’érosion menace les récoltes. De la terre et du sable envahissent les champs, mais également les cours d’eau ainsi que les sources ! Même le fleuve Mangoro pourrait être menacé par les « atsanga », cette terre drainée par les pluies, s’inquiète Rakotondrazaka Jean de Dieu. A noter que lors de la Journée Internationale des Forêts, le Ministre de l’Environnement et des Forêts, le Général Raveloarison Herilanto, a indiqué qu’en 2010, ce sont 496 259 ha de forêts qui ont été incendiés à Madagascar. Des chiffres inquiétants car ils présentent une augmentation par rapport en 2009. Il y a deux ans, la superficie de forêts incendiées était de 348 000 ha . Or, la destruction des forêts détruit la flore ainsi que l’habitat de la faune malgache, a indiqué le Ministre. De plus, sans forêt, les sources se tarissent. Enfin, toujours concernant l’eau, Rajaobelison Joël, Directeur de la Recherche à l’INSTN - Institut National de Sciences Techniques -, a relevé que l’eau se raréfie, et que les gens doivent en être conscients. L’eau constituera bientôt un enjeu majeur, aussi bien à Madagascar que dans le monde.
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar