Brèves Madagascar

L’office du baccalauréat à Antananarivo déploie l’arsenal technologique

Lundi 25 Juillet 2016

Panja RAMANOELINA, président de l’université d’Antananarivo
Panja RAMANOELINA, président de l’université d’Antananarivo
A une semaine des examens du baccalauréat à Madagascar, une mesure drastique et inédite a été prise par l’office du bacc, l’instance responsable de l’épreuve à Antananarivo.

En effet, Panja RAMANOELINA, actuel président de l’université d’Antananarivo, a fait savoir, pendant une conférence de presse, l’implantation de plusieurs caméras de surveillance dans les centres d’examens. L’équipe de la présidence de l’Université n’a pas voulu octroyer les détails y afférents. Mais on peut imaginer que c’est afin d’assurer un bon déroulement des épreuves et de dissuader les candidats à tricher.
Les salles de corrections et de traitements des notes feront aussi l’objet de cette mesure, des caméras de surveillance y seront également installées pour une transparence. Rappelons-le que le nombre de candidats pour Antananarivo et ses périphéries a connu une hausse de 4,5% soit 73 205 au total.

Pascal Fanomezana Razafimandimby
N.R.

Infos Diaspora | Brèves Madagascar