Alerte Infos

La COI veut accélérer la coopération agricole dans la zone océan Indien dont Madagascar

Samedi 1 Décembre 2012

Jean-Claude de L’Estrac, secrétaire général de la COI
Jean-Claude de L’Estrac, secrétaire général de la COI
Deuxième jour de conférences pour le 8e Forum économique des îles de l’océan Indien, hier, au parc des Expositions de Saint-Denis. (source : clicanoo.re)

Cette journée a été dédiée à la présentation des opportunités économiques de chaque pays de la zone. La sécurité alimentaire a fait l’objet d’un atelier durant lequel la COI a présenté son projet de coopération agricole à Madagascar.

COOPÉRATION RÉGIONALE

“C’est mal parti, on ne va pas réussir la sécurité alimentaire devant un tel désert ! Je suis extrêmement déçu de la faible participation des entrepreneurs de la zone à cette conférence. Il manque aussi des représentants des pouvoirs publics ?, lance d’emblée Jean-Claude de L’Estrac, secrétaire général de la COI (Commission de l’océan Indien), devant des rangs très clairsemés, hier après-midi, pour l’atelier sur l’industrie agroalimentaire. Effectivement, la salle est loin d’être aussi bondée que lors de la cérémonie d’ouverture...

“La COI a fait de la sécurité alimentaire une de ses priorités. Nous devons faire face à une double problématique : celle de rendre les aliments accessibles aux populations, mais de le faire à des prix compétitifs et raisonnables, poursuit Jean-Claude de L’Estrac. Le temps des études et des théories est fini, nous savons tout ce qu’il y a à savoir sur ce sujet, nous cherchons désormais des partenaires pour mettre en route des projets. ?

Et des projets de coopération agricole, la COI en a un qu’elle entend lancer rapidement à Madagascar. Partant du constat que les îles de la zone importent 178 500 tonnes de riz, 18 000 tonnes de grains, 200 000 tonnes de maïs et 28 000 tonnes d’oignons chaque année pour leurs besoins alimentaires, la COI aimerait rendre à la Grande Ile son statut de “grenier de l’océan Indien"

Objectif : assurer la sécurité alimentaire des pays avoisinants, un vieux dossier de la coopération régionale, au même titre que les liaisons aériennes et maritimes. La COI voudrait développer la coopération agricole dans la région de Ménabé (centre ouest de Madagascar) pour, à terme, éviter les importations massives de céréales et de légumes secs venues d’Amérique du Sud ou d’Asie. Elle a déjà repéré plus de 20 000 hectares disponibles qui pourraient accueillir ce projet.

La COI interviendrait alors dans la mise en place de la production, le contrôle de la qualité et l’organisation de l’export. Si l’espace et le climat sont propices à la culture, les Malgaches ont besoin de l’expertise de leurs voisins pour développer sur ces sites une véritable agriculture professionnelle, tournée vers l’exportation. Points faibles à travailler notamment : la faiblesse des rendements et la vulnérabilité des variétés aux maladies.

les normes sanitaires et techniques POSENT PROBLÈME

Reste que les acteurs privés, mauriciens comme réunionnais, sont encore frileux à l’idée d’investir à Madagascar, notamment parce la législation malgache ne donne pas le droit à un investisseur étranger de devenir propriétaire des terrains qu’il exploite, mais seulement la possibilité de contracter un bail emphytéotique pouvant aller jusqu’à 99 ans.

Autre problème : les normes, sanitaires et techniques notamment. Elles diffèrent dans chaque pays de la zone et rendent difficiles l’importation de toute production animale par exemple, l’Union européenne étant très stricte sur la qualité des produits agricoles. C’est pour vaincre ces réticences et concrétiser enfin ce projet de coopération agricole qu’une table ronde va être organisée par la COI début 2013 à Majunga, à Madagascar

Emilie Marty
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar