Alerte Infos

La cherté des semences handicape le développement de la production du pois du cap

Jeudi 6 Mars 2014

La production de pois du cap de Madagascar stagne sous la barre des 2000 tonnes, contre une production de 23 000 tonnes en 1986, indique un rapport de l’institut national des statistiques de l’île.

Les acteurs de la filière attribuent cette situation à la hausse du prix des semences. « Les producteurs de pois du cap ont toujours tendance à tout vendre, même leurs semences. Aussi ont-ils du mal à se réinvestir dans cette filière en raison du prix des semences qui n’est plus alors à leur portée. D’où la dégradation de la production, aussi bien en quantité qu’en qualité, qui entrainera une baisse continuelle de nos exportations.» explique l’un d’entre eux.

Il indique en outre que l’intérêt du marché pour la denrée est manifeste, pourtant « aucun ne veut y investir davantage, sans avoir une garantie sur le débouché de ses produits.»

Encore appelé haricot de Lima, le pois du cap, qui a été pendant longtemps l’une des cultures majeures de la grande île, est très consommée en Amérique du sud.

(Source : http://www.agenceecofin.com )
Vola Rasoamanana

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar