Brèves Madagascar

La majorité des ménages malgaches en situation précaire

Mardi 10 Janvier 2017

La Confédération chrétienne des syndicats malgaches (SEKRIMA) a réalisé une étude sur le revenu familial en 2016. Actuellement, les dépenses quotidiennes ne dépassent pas 2 dollars selon elle.

Six décennies après l’indépendance, Madagascar figure parmi les pays les plus pauvres du monde, après le Burundi, la République centrafricaine, le Malawi et la Gambie. D’après la rétrospective de la SEKRIMA, 90% la population ne dispose que de 6 600 ariary environ par jour. Par manque de revenus, 50% des familles ne parviennent pas à atteindre le niveau minimum d’apport calorique par jour. Des bailleurs de fonds ont pourtant apporté leur soutien à l’île rouge depuis maintenant une quinzaine d’années. Faut-il rappeler que Madagascar regorge également de ressources naturelles, pour ne citer que les produits miniers et halieutiques ? Mais Ce sont les vazaha qui s’en occupent.
Rakotofrancky

Infos Diaspora | Brèves Madagascar