Alerte Infos

La perf' de la Française Tessah Andrianjafitrimo, 16 ans, qui a battu la 74e mondiale

Mercredi 13 Mai 2015

Adepte de l'offensive, Tessah Andrianjafitrimo a remporté son premier titre de championne de France en battant Lucie Wargnier en finale.

À 16 ans et 7 mois, la Française (ndrl: d'origine malgache) Tessah Andrianjafitrimo est cette semaine 967e mondiale au classement WTA, 57e chez les juniors. Engagée à Saint-Gaudens (50 000 dollars), où elle bénéficie d'une invitation, Andrianjafitrimo a signé un petit exploit mardi au premier tour en dominant la tête de série numéro 2, la Monténégrine Danka Kovinic (20 ans), 74e mondiale (4-6, 6-4, 7-5). De quoi obtenir une wild-card pour les qualifications de Roland ?

Source : lequipe.fr

Une dernière attaque de coup droit et Tessah Andrianjafitrimo a pu lâcher un cri de joie et de rage. Après 2h35 de lutte, la joueuse du TC Nogaro (Gers) est devenue championne de France 15-16 ans en battant Lucie Wargnier 7/6(2), 3/6, 6/1. La poignée de main effectuée, elle est allée étreindre son père et entraîneur Teddy, ancien champion de Madagascar et d'Afrique. "Je suis contente vu que je faisais partie des favorites, savourait-elle ensuite. Je n'avais pas forcément d'objectif en arrivant ici, mais je suis restée lucide tout au long du tournoi."

Jamais en effet Tessah ne s'est affolée. Car ce qu'elle aime dans le tennis, c'est "la bagarre", comme elle le dit dans un grand sourire. Menée 5-1 dans la première manche, dans laquelle elle a écarté deux balles de set, puis reprise à un set partout Tessah a fait valoir ses qualités d'attaquante et de battante. Au début de la troisième manche, cette fan de Roger Federer a su frapper quelques "missiles" pour prendre définitivement le large. "Ce qui a fait la différence ? Je suis restée plus calme et je suis allée vers l'avant", a analysé la gagnante.

Demi-finaliste du championnat 15-16 ans en 2013, Tessah est cette fois allée au bout, confirmant sa place au plus haut niveau national. Son punch, sa qualité physique, ses décalages de coup droit et ses incursions tranchantes au filet lui ont permis de battre les deux premières têtes de série et partenaires en équipe de France : Emmanuelle Salas (-15, Dauphiné-Savoie) en demi-finales (6/4, 6/3) et donc Lucie Wargnier (-30, Picardie), qui a encaissé une deuxième défaite en finale après celle concédée 1/6, 6/4, 6/2 en 13-14 ans contre Léa Romain. "Le jeu vers l'avant, c'est l'évolution chez les filles. C'est plus intéressant que de jouer du fond. Je me fatigue moins, je prends du plaisir. On a installé ce style de jeu avec mon père et on va voir ce que ça donne", a raconté celle qui rêve de gagner les quatre tournois du Grand Chelem.

Avant cela, place à la tournée américaine avec l'Open juniors du Canada, puis peut-être l'US Open juniors. Tessah retrouvera ensuite Salas et Wargnier. Les vice-championnes d'Europe par équipes iront au Mexique pour disputer la Coupe du Monde par équipes. Sur les courts en dur de San Luis Potosi, la hargne et le punch de la championne de France seront assurément un atout pour les Bleues.

Source : fft.fr
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar