Brèves Madagascar

La rétention de riz provoque la hausse du prix.

Mardi 31 Janvier 2017

photo d'illustration
photo d'illustration
Depuis la semaine dernière jusqu’à aujourd’hui, on a observé une montée en flèche du prix du riz à Antananarivo.

En quelques jours, le « vary gasy » a connu trois hausses successives. Cette hausse est due à la psychose de sécheresse, et les paysans producteurs ont commencé à faire une rétention de cette denrée qui devient très rare. Le « vary Gasy » s’achète maintenant à raison de 1700 Ar s’il achetait auparavant à 1400 Ar, de même pour le « Makolioka » qui connait également une hausse. Or selon les vendeurs à Nosy be, une pénurie de riz n’est pas à craindre pour la population, cette rétention de riz est seulement passagère, car les paysans avaient peur de la pluie qui est revenue tardivement.
Rakotofrancky

Infos Diaspora | Brèves Madagascar