Alerte Infos

Lalao Ravalomanana à la conquête de Tananarive

Mardi 3 Juin 2014

Lalao Ravalomanana, l’épouse de l’ancien président malgache, pourrait se porter candidate à Tananarive pour les prochaines communales programmées dans 6 mois.

Après avoir été déboutée par la Cour électorale spéciale lors de la dernière présidentielle, Lalao Ravalomanana pourrait tenter sa chance dans les Municipales, prévues dans six mois, selon Midi Madagascar.

Selon la presse locale, citant son entourage, cette dernière se présenterait à Tananarive sous l’étiquette de la mouvance Ravalomanana ou celle du TIM, le parti fondé par son époux et qui vient de se reconstituer après des années de crise, notamment à la suite des événements de 2009.

Lors de leur rassemblement habituel au Magro, leur fief, les partisans de Marc Ravalomanana ont réclamé la candidature de l’ancienne première dame. La réponse des principaux ténors de la mouvance semble aller déjà dans ce sens.
" C’est vrai que nous avions chacun notre choix mais il faudrait soutenir Neny (Lalao Ravalomanana, ndlr), j’ai parlé avec elle. Au début, elle n’était pas vraiment partante mais elle ne dit pas non si nous sommes prêts à l’aider ", a révélé un député de la formation, Guy Rivo Randrianarisoa.

Une autre source de confier au quotidien Express : " Mamy Rakotoarivelo (ex-chef de délégation de la mouvance, ndlr) a voulu à un moment donné, se présenter à cette communale, mais le président Ravalomanana en personne aurait opté pour la candidature de son épouse. L’ancien président du Congrès de la transition a ainsi fait machine arrière ".

A ce stade, la principale intéressée n’a pas encore officialisé sa candidature. L’on sait seulement que sa formation a l’intention de participer à cette consultation populaire de façon à s’imposer de nouveau sur l’échiquier politique.

Du côté d’Andry Rajoelina, le même schéma se profile. Les lieutenants de l’ancien dirigeant ne s’attendent pas toutefois à la candidature de ce dernier. " Le président Rajoelina ne songe nullement aux communales " assure un député issu du Mapar, la formation qu’il a fondée durant les dernières législatives. " Comment imaginer un Président qui va ensuite briguer un mandat à la mairie ? ", s’interroge-t-il.

Quoi qu’il en soit, une véritable bataille rangée se profile pour la conquête de la ville de Tananarive, là où Marc Ravalomanana a été élu maire avant qu’il ne réussisse peu de temps après à évincer Didier Ratsiraka du pouvoir. Le même schéma se réédite quelques années plus tard. Cette fois, c’est Marc Ravalomanana lui-même qui se fait évincer par un autre maire de la capitale, s’agissant d’Andry Rajoelina.

(Source : http://www.linfo.re/ )
Vola Rasoamanana

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar