Alerte Infos

Le FMI abaisse drastiquement ses prévisions de croissance pour Madagascar

Mardi 14 Juillet 2015

Le Fonds monétaire international a réduit de 150 points de base ses estimations de la hausse du PIB de Madagascar en 2015. La situation pourrait encore se dégrader avertit l'institution internationale.

Le Fonds monétaire international a abaissé ses prévisions de croissances pour Madagascar à 3,5 % en 2015, contre 5 % auparavant, en raison de conditions météorologiques plus défavorables que prévu et de la chute des prix des produits de base, a indiqué l’agence Reuters le 11 juillet. En 2014, le PIB de Madagascar a crû de 3 % selon le Fonds monétaire international.

L’économie de Madagascar, riche en minerais, a été durement affectée par des conditions météorologiques extrêmes – la Grande Île a été frappée par un cyclone et une sécheresse – et une baisse des prix des matières premières sur les marchés mondiaux, a expliqué à l’agence de presse Patrick Imam, chef de mission du FMI dans le pays. « L’espoir était que sur tous les fronts les choses allaient commencer à s’améliorer, mais il y a eu plusieurs chocs externes qui ont frappé durement l’économie”, a-t-il ajouté.

Risques

L’institution internationale a averti que la croissance pourrait être encore plus faible, car les prévisions du FMI ne prennent pas encore compte des effets de la grève en cours au sein de la compagnie nationale Air Madagascar, qui a conduit à l’interruption des vols intérieurs et paralysé le secteur touristique (25 % des recettes extérieures du pays).

Enfin, l’incertitude politique et les difficultés d’accès à l’énergie pourraient également affecter la croissance et les investissements à Madagascar, a souligné Patrick Imam.

Le Parlement a voté la destitution du président Hery Rajaonarimampianina fin mai- une décision annulée début juin par la Haute Cour constitutionnelle. Début juillet, une motion de censure contre le gouvernement malgache a été rejetée de justesse. Sur le volet énergétique, le chef de mission du FMI a pointé le risque représenté par les coupures d’électricité courantes dans le pays.

Croissance mondiale

Dans une mise à jour de son rapport sur les Perspectives économiques mondiales, publié le 9 juillet, le FMI a (encore) revu à la baisse le taux de croissance de l’économie mondiale, ramené à 3,3 % en 2015, soit 0,2 point de moins que le taux annoncé en avril dernier. L’institution internationale a abaissé à nouveau ses prévisions pour l’Afrique subsaharienne de 0,1 point à 4,4 % en 2015. Selon le FMI, en 2015, la croissance du Nigeria, la première économie du continent, frappé de plein fouet par le recul du cours du pétrole et la menace terroriste de Boko Haram, ne devrait atteindre que 4,5 %. Il y a cinq mois l’institution pariait sur 4,8 %.

Source: jeuneafrique.com
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar