Alerte Infos

Le Nord acclame Edgard Razafindravahy

Mercredi 17 Avril 2013

Le Nord acclame Edgard Razafindravahy
Le candidat du TGV à la présidentielle a inauguré sa tournée dans le Nord de la Grande île. Ce choix revêt un caractère symbolique.

Le Nord acclame Edgard Razafindravahy
Ceux qui prétendent que la crédibilité et l’emprise d’Edgard Razafindravahy se limitent à Antananarivo se sont trompés et en sont marris. Toutes les régions de la Grande île, en particulier les maires, réclament sa visite, depuis qu’il a été élu candidat du TGV à la prochaine présidentielle. Ainsi, les accueils des populations de la pointe nord de Madagascar ont été plus que triomphaux, les 14 et 15 avril derniers. Et en tant que président de l’association des maires, le PDS d’Antananarivo était le bienvenu partout où il a rencontré ses pairs. D’Ambilobe à Antsiranana, de simples gens et autres associations ont devisé le plus simplement du monde avec lui. L’enthousiasme a été tel que chacun a voulu avoir une affiche à son effigie.
« Je ne suis pas étranger dans votre ville, car mes ancêtres et moi-même avions déjà travaillé ici. J’ai rêvé depuis longtemps de visiter Ambilobe. Nos désirs mutuels de nous rencontrer sont donc exaucés. En tant que président de l’Association des maires de tout Madagascar, j’ai le devoir de les aider », s’est réjoui Edgard Razafindravahy.

Le Nord acclame Edgard Razafindravahy
Ainsi, le candidat du TGV à la présidentielle a été à l’écoute des « ampanjaka » ainsi que de toutes les personnes qui l’ont côtoyé à Ambilobe. À l’occasion, il a offert trois bœufs à la population locale. Suite à la demande générale, il a promis d’y construire un terrain de football.

Le roi Tsimiharo III, présent à la rencontre d’Ambilobe, dimanche dernier, a pour sa part affirmé que « la population a soif de progrès. Votre présence équivaut à celle du président de la Transition, c’est pourquoi nous n’avons pas hésité à présenter nos doléances ».

Edgard Razafindravahy a, de même, assisté au tournoi de moraingy pour les régions Diana et Sava, en compagnie des férus de ce sport de combat traditionnel. Pour encourager les vainqueurs, il leur a offert la somme d’un million d’ariary, geste accueilli par une immense ovation par des milliers de spectateurs.
À noter que le PDS d’Antananarivo n’a pas manqué de remercier et de louer Dieu dans ses discours. Il faut, par ailleurs, mentionner la présence massive des maires des communes des districts d’Antsiranana I et II. Des responsables locaux de certains partis politiques, comme l’AVI ou l’Arema, n’étaient pas en reste.

Promesse

En fait, les banderoles souhaitant la bienvenue à Edgard Razafindravahy ont fleuri à travers la ville d’Antsiranana. Ainsi, la grande salle de la Secren a été pleine comme un œuf, hier.
« Il y a une raison importante de ma venue. Je vous remercie beaucoup de m’avoir accueilli. Située à la pointe nord de l’Île, Antsiranana a une valeur symbolique à respecter. C’est par amour que je vous ai rendu visite en premier, après ma désignation comme candidat à la présidentielle », s’est-il adressé à la nombreuse assistance.

Il s’est ensuite entretenu avec les maires dans le bureau du premier magistrat de la commune urbaine d’Antsiranana. Ses pairs provenant de communes lointaines, comme Bobaomby ou Anivorano Nord, n’ont pas hésité à parler à Edgard Razafindravahy des agissements de certaines autorités locales, ainsi que des difficultés endurées par leurs administrés.
« Vous ne nous êtes pas étranger, car nous collaborons depuis que vous êtes à la tête de la mairie de la capitale. Nous n’avons pas oublié vos aides et vos conseils que vous aviez prodigués lors de nos séjours à Antananarivo », a rappelé un des maires présents à la rencontre d’hier.
Ils ont, d’ailleurs, promis de soutenir le candidat du TGV à la présidentielle. Edgard Razafindravahy a fait remarquer, pour sa part, que « à l’étranger, on juge un élu d’après ce qu’il a réalisé au bout des trois premiers mois après son élection ».

La rencontre avec la population antsiranaise s’est terminée par un déjeuner et le don de trois zébus.


Le Nord acclame Edgard Razafindravahy
Soutient clairvoyant

Le PDS de Nosy Be, Taciano Rakotomanga, a tenu à exprimer son avis.
« Je suis sûr qu’Edgard Razafindravhy apportera un développement significatif. Depuis que je l’ai connu, il est ouvert à tout le monde. Je suis prêt à le soutenir, car une telle personnalité possède un programme et un projet de société qui peuvent démarrer au niveau même de la commune. Surtout qu’il peut aider à la recherche de financement à l’étranger ».
Faralala
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar