Alerte Infos

Le Nouvel an malgache, ignoré par bon nombre de gens

Samedi 16 Mars 2013

photos d'archives - razafimahazo.free.fr
photos d'archives - razafimahazo.free.fr
Le Nouvel an malgache, dont certains célèbrent les 11 au 16 mars et les autres à partir du 8 août prochain, est ignoré par bon nombre de gens. (source : french.cri.cn)

Dès le début, la date de la célébration fait polémique puisque le Trano Koltoraly Malagasy (Maison Culturelle malgache), qui se dit "défenseurs de la culture malgache", a fixé le Nouvel an les 11 et 12 mars, alors que l'association de protection des patrimoines historiques "Mamelomaso" l'a fixé les 15 et 16 mars et que les descendants princiers "Zanadranavalona" prévoient de le fêter vers le mois d'août prochain.

Le Trano Koltoraly Malagasy a organisé une exposition sur l' histoire, les us et coutumes malgaches accompagnés de démonstrations de danse et de musique folkloriques caractérisant les régions de Madagascar les 11 et 12 mars derniers.

Les rituels et traditions malgaches, allant de l'allumage de la flamme éternelle ou "Afo tsy maty", du "Fafy rano" ou bénédiction par l'eau, le "Tatao" ou partage du riz cuit au lait arrosé de miel, partagé en pareille circonstance et le "Zara Hasina" ou partage de gerbes de riz, n'ont pas été oubliés durant la célébration.

Toutefois, une minorité de gens seulement a assisté à la célébration organisée sur quelques collines sacrées de l'Imerina, à Antananarivo, la capitale malgache. Les uns avancent que la célébration tombe pendant les jours de travail et ne pouvant pas assister aux différentes festivités, tandis que d'autres estiment que les Malgaches n'ont pas la tête à cela vue la situation que traverse le pays actuellement.

Pour Mamelomaso, cette association s'est dite rejoindre le concept du Nouvel an du Trano Koltoraly Malagasy, les 11 et 12 mai mais la célébration a été décalée pour un week-end afin que chacun puisse y assister, et sera axée sur la visite de la colline sacrée d'Ambohimanga, dans le nord du centre ville et la mise en valeur des coutumes ainsi que les rituels malgaches.

En ce qui concerne les Zanadranavalona, ils célèbreraient le Nouvel an depuis 438 ans à Anosimanjaka, au nord-ouest du centre- ville, depuis que leur ancêtre y fut installée.

Le Nouvel an, pour eux, c'est le premier jour de l'Alahamady, en suivant le calendrier lunaire (28 jours), et cette année, cette date tombe le 8 août.

Face à ces dates différentes, l'historien et membre de l' Académie Malagasy, Jean-Pierre Domenichini, parle d'une atteinte à la valeur culturelle de l'événement et d'une atteinte à l'identité malgache.

"S'il y a une identité malgache et je suis sûre qu'il y en a une, il leur semble bien qu'il ne devrait y avoir qu'une date", a- t-il précisé.

Pour le moment, avec cette confusion, il est difficile pour les différentes entités de trouver une date unique et acceptée par tous pour célébrer le Nouvel an Malgache (Madagascar).   

N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar