Alerte Infos

Le Premier ministre Roger Kolo veut faire de Madagascar un pays émergent

Mercredi 16 Avril 2014

Le Premier ministre Roger Kolo veut faire de Madagascar un pays émergent
Le nouveau Premier ministre malgache Roger Kolo a déclaré mercredi en prenant ses fonctions vouloir faire de Madagascar un pays émergent, exportateur de produits finis à valeur ajoutée, après cinq ans d'une crise politique qui a fortement appauvri la Grande Ile.

"Madagascar doit passer du stade d'exportateur de matières premières traditionnelles au stade d'exportateur de produits finis à forte valeur ajoutée", a dit le chef du gouvernement, nommé vendredi par le Président Hery Rajaonarimampianina.

"Nous allons passer d'une économique de comptoir à une économie émergente", a insisté Roger Kolo, pour qui "l'émergence économique de Madagascar suppose l'atteinte de niveaux élevés des taux d'investissement, d'épargne et d'exportation".

"Il faut déjà améliorer les infrastructures existantes et mettre en place d'autres grandes et nouvelles infrastructures respectant les normes internationales, avec des nouvelles villes et zones économiques spéciales reliées par des autoroutes aux ports et aéroports", a-t-il ajouté, rappelant les promesses du président Rajaonarimampianina.

Dans l'immédiat, "on va tout faire pour que les gens puissent accéder aux produits de première nécessité assez facilement et assez rapidement", a annoncé le Premier ministre Roger Kolo, interrogé par la presse sur les actions urgentes à prendre par son gouvernement.

Le nouveau Premier ministre n'a pas dit sur quelle majorité il comptait s'appuyer. Le camp de l'ancien président "de transition" Andry Rajoelina, qui dispose du plus grand nombre de députés et qui avait soutenu M. Rajaonarimampianina à la présidentielle, n'a pas apprécié de ne pas pouvoir imposer son candidat au poste de Premier ministre.

Roger Kolo, 70 ans, est un médecin radiologue qui a vécu près de trente ans à l'étranger, en France et en Suisse, avant de revenir l'année dernière à Madagascar. Il avait envisagé de se présenter à la présidentielle en 2013, puis s'était finalement désisté en faveur de Hery Rajaonarimampianina.
Il a montré des réticences à parler français mercredi, pour prouver qu'il maîtrise bien le malgache malgré son long séjour à l'étranger.

Madagascar sort de cinq ans d'une grave crise politique provoquée début 2009 par le renversement du président Marc Ravalomanana par le maire d'Antananarivo de l'époque, Andry Rajoelina.

L'élection de Hery Rajaonarimampianina et d'une nouvelle Assemblée nationale en décembre 2013 marque un retour à l'ordre constitutionnel, ce qui doit concrètement se traduire par le retour de la Grande Ile dans le concert des nations, la levée des sanctions et le retour de l'aide publique.

(Source : http://www.lesechos.fr/ )
Vola Rasoamanana

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar