Brèves Madagascar

Le SECES brise le silence sur les bévues du pouvoir

Dimanche 29 Janvier 2017

Syndicat des Enseignants Chercheurs de l'Enseignement Supérieur hausse le temps sur l’irrespect de la loi par les autorités actuelles.

Ce Syndicat a publié un communiqué, la semaine dernière, concernant la violation de la loi par une partie des sphères étatiques. Les responsables des différentes instances de la nation restent les bras croisés face à l'exploitation illicite à l’instar de l’exportation en catimini des bois de roses. Le SECES affirme que c’est le gouvernent Mauricien qui protège les richesses malgaches notamment avec la saisie des lingots d’or faite à Ivato. Le SECES se demande si l’État va oser mettre le cerveau de cette tentative d’exportation dehors.
Rakotofrancky

Infos Diaspora | Brèves Madagascar