Brèves Madagascar

Le TIM en pleine phase de mise au point, la préfecture campe sur sa décision

Jeudi 6 Juillet 2017

Hier soir, les forces de l’ordre ont été sur place pour désinstaller les installations effectuées le comité d’organisation du TIM.

Bien que le Préfet de Police d’Antananarivo ait refusé la demande d’autorisation de manifester dans le Stade de Mahamasina, la publicité pour la célébration de l’anniversaire du parti TIM continue à être diffusée dans les médias. La décision de la préfecture concernant l’annulation de l’autorisation de la manifestation est une pure provocation, dixit Marc RAVALOMANANA, le Président du parti TIM. Lui de dire qu’aucun discours politique ni des critiques du pouvoir actuel ne figurerons pas dans l’ordre du jour. A la fin de son intervention, il a conclu que tous débordements en dehors de Mahamasina, ne seront en aucun cas, sa part de responsabilité. Les partisans du TIM, présidés par Marc RAVALOMANANA se sont rendus sur place pour une répétition de zumba, une animation ludique prévue pour la célébration.
Rakotofrancky

Infos Diaspora | Brèves Madagascar