Brèves Madagascar

Le TIM face à la préfecture qui résiste

Samedi 8 Juillet 2017

Le TIM va investir les lieux aujourd'hui
Le TIM va investir les lieux aujourd'hui
Cette histoire d’autorisation et de retrait d’autorisation pour fêter les 15 printemps du TIM a fait couler beaucoup d’encre.

Initialement, le parti TIM a eu une autorisation pour cette célébration au Stade Mahamasina. Puis, pour des raisons sécuritaires selon la préfecture de la commune urbaine d’Antananarivo, l’autorisation a été annulée. De ce fait, le parti TIM avait alors décidé de porter plainte auprès du Tribunal Administratif et Financier d’Antananarivo, en vue de demander une suspension d’exécution du Préfet. Hier matin, le TAF a sorti un Décret portant suspension d’exécution de la décision du Préfet de Police, d’annuler l’autorisation délivrée au parti TIM de célébrer ces 15 ans d’anniversaire, pour aujourd’hui. En d’autres termes, le Décret signifie donc que l’autorisation du parti TIM pour la célébration, prévue se tenir aujourd’hui est donc valable selon Maitre Willy RAZAFINDRATOVO ou Maitre Olala. Ce dernier d’affirmer que les dirigeants actuels font preuve d’incapacité et de non-respect de la loi, vis-à-vis de cette situation. Et lui d’ajouter que la décision prise par la Préfecture est unanimement irrégulière.

La Commune Urbaine d’Antananarivo (CUA) va aussi porter plainte au Tribunal correctionnel, par rapport à la destruction des infrastructures au sein Mahamasina, qui font partie de la propriété de la Commune. Après le verdict proclamé par le TAF, les partisans du parti TIM se sont donnés rendez-vous sur place, en négociant la réouverture des portes du Stade de Mahamasina pour la tenue de célébration, mais les éléments de la Force de l’Ordre refusent vigoureusement de céder sans avoir eu le contre-ordre de décamper le Stade, venant du Préfet qui les a réquisitionné. De son côté, le Préfet de Police a organisé une conférence de place pour déclarer une note interdisant toute forme de manifestation dans le District d’Antananarivo jusqu’au dimanche 9 juillet 2017.
Rakotofrancky

Infos Diaspora | Brèves Madagascar