Brèves Madagascar

Le bureau de la JIRAMA à Farafangana incendié par la Population

Lundi 17 Octobre 2016

LE PRM avait dit qu’il aurait besoin seulement de 3 mois pour supprimer le délestage. Mais est-ce qu’il s’est trompé? Ou il a voulu dire 3 ans?

En tout cas, la population malgache est loin de vivre une vie lumineuse dans leur quotidien. Dans la capitale malgache, la coupure de l’électricité devient de plus en plus fréquente. Dans certains quartiers, on arrive à décompter 11 coupures par jour. A Farafangana, la population en avait marre de ces coupures, et avait décidé de mettre en œuvre une action pour faire réfléchir les autorités. Elle a alors mis le feu au bureau de la JIRAMA à Farafangana samedi dernier.

Ce genre de situation, devrait faire réfléchir les autorités quant aux situations qui existent dans le pays. Pour que la situation ne se tourne pas à un soulèvement populaire.
N.R.

Infos Diaspora | Brèves Madagascar