Brèves Madagascar

Le peuple malgache, marginal dans son propre pays

Lundi 23 Janvier 2017

Le peuple malgache, marginal dans son propre pays
Les Malgaches font toujours face à un avenir incertain. Ils ne se sentent plus intégrés dans leur propre société, selon José Andrianoelison, ancien ministre chargé des Finances et du Budget.

Actuellement, l’État malgache ne parvient pas à répondre aux besoins de ses citoyens. José Andrianoelison, dit José Kely, a récemment tenu des propos sur la souffrance du peuple. « Les Malgaches sont devenus des marginaux dans leur propre pays » d’après le ministre de la Deuxième République, du camp ratsirakiste. Ils sont inquiets de leur devenir. Le gouvernement censé les protéger ne fait pas son travail. En effet, l’insécurité règne partout à Madagascar. Le chacun pour soi triomphe. La situation ne cesse d’empirer. En conséquence, José Andrianoelison redoute une explosion sociale.
Rakotofrancky

Infos Diaspora | Brèves Madagascar