Alerte Infos

Le reportage qui démonte le système Tripadvisor...Madagascar impliqué?

Mardi 26 Juin 2012

Le reportage qui démonte le système Tripadvisor...Madagascar impliqué?
L’enquête de Spécial Investigation, diffusée hier sur Canal+, démontre comment le site laisse publier de faux avis sur les hôtels par des officines spécialisées. (source : challenges.fr)


Sans doute, avant de partir en vacances, avez-vous déjà consulté le site TripAdvisor. Le numéro de Spécial Investigation de lundi 25 juin au soir sur Canal + permet de déjouer quelques pièges. Vous y apprenez comment le site, fort de ses 700.000 hôtels répertoriés dans le monde entier, laisse publier de faux avis de soi-disant consommateurs. Pour mener leur enquête, les deux journalistes, Frédéric Audran et Capucine Graby, sont partis à Madagascar.

Là, plusieurs officines pratiquent un drôle de métier : fabriquer à la chaîne des avis, positifs ou négatifs, sur des hôtels où les rédacteurs n’ont évidemment jamais mis les pieds. Le tout pour des prix allant de 10 à 100 euros les vingt commentaires. On découvre même un ancien diplomate américain reconverti dans ce commerce : au rez-de-chaussée de sa maison, plusieurs jeunes rédigent sur écran leurs commentaires. Pour l’un, novice, les appréciations sont si élogieuses qu’elles doivent être atténuées afin de paraître plus crédibles…

A qui se fier ?

Les enquêteurs ont voulu vérifier si TripAdvisor, qui se glorifie de multiples filtres capables de détecter les faux, a flairé la combine. Raté : la porte-parole, gênée, tente de justifier que quelques avis bidon ne font pas la réputation d’un hôtel. Un jugement mis à mal par un hôtelier breton. Lui qui se lamentait devant les piètres résultats de son établissement, a vu, après avoir fait appel à une société malgache, sa côte remonter fortement.

A qui se fier, se demande le touriste en mal de départ ? Ni à TripAdvisor donc, ni non plus, comme le montre le reportage de Canal +, aux voyages de presse où des journalistes somptueusement invités ne peuvent que vanter les charmes du pays hôte. Peut-être alors vaut-il mieux faire confiance aux tour-opérateurs ou agences de voyage sérieuses qui envoient sur place un collaborateur. Depuis trente ans, c’est ce que fait Michel-Yves Labbé, fondateur de Directours. Là, on le suit en Albanie. Un circuit, testé et vérifié, désormais proposé sur le catalogue.

Spécial Investigation, Vacances : derrière la carte postale, une enquête de Frédéric Audran et Capucine Graby, 52 minutes, lundi 25 juin, 22 H 45 sur Canal + .
(Source www.Challenge.fr)
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar