Insolites et le-saviez-vous ?

Le saviez-vous ? Le piment dans tous ses états !

Mardi 10 Septembre 2013

Le saviez-vous ? Le piment dans tous ses états !
Bienfaits du piment - Grâce à la capsaïde, le piment est excellent pour soigner la grippe, rhumes et aide à prévenir les maladies cardio-vasculaires.

Le piment est antibactérien, antiseptique, diurétique, sudorifique et digestif En usage externe il soulage l'arthrite, le rhumatisme et la dystrophie !

Vitamines du piment Vitamine A : Elle facilite le métabolisme, la fixation, ainsi que l'assimilation des acides aminés et des protéines.

Vitamine E : Cette vitamine joue un rôle antitoxique dans notre organisme, En outre, puisqu'elle est liposoluble, elle entre facilement à l'intérieur de la structure cellulaire de la peau et freine les phénomènes d'oxydation nuisibles pour notre santé et qui engendrent le processus de vieillissement.

Vitamine C : Chaque fois que notre organisme est affaibli et exposé au agents pathogènes, nous avons besoin de vitamine C pour soutenir notre système immunitaire qui agit à travers les globules blancs. En outre l'acide ascorbique renforce les parois des capillaires dans la circulation veineuse périphérique. Le piment est particulièrement riche en cette substance : cent grammes de produit sec contiennent cent vingt milligrammes de vitamine C.

Vitamine K : C'est une vitamine qualifiée d'hémostatique en vertu de son pouvoir coagulant dans le sang et de son action cicatrisante.

Vitamine PP : Contrairement à la vitamine PP, beaucoup d'autres vitamines ne sont plus présentes dans le piment desséché ; la caractéristique principale d la vitamine PP réside, en effet, dans le fait qu'elle reste inaltérée dans le temps.

Les bienfaits du piment valent bien qu'on s'enflamme un peu les papilles.

Le piment, bienfaiteur de la prostate ?
Le piment qui pique le nez, vous fait prendre des couleurs et vous chauffe les oreilles serait bon pour la santé, et en particulier contre le cancer de la prostate. Mais comment cela se fait-il ?
L'effet sensationnel que provoque le piment rouge dans notre bouche est en fait dû à la capsaïcine. Plus un piment en contient plus il enflamme votre langue. Mais la capsaïcine ne s'en tiendrait pas là !

Une étude de l'Institut de cancérologie de l'hôpital Cedars-Sinaï et de l'Université de Californie à Los Angeles portant sur les cancers de la prostate, a démontré que cette substance serait capable de tuer certaines cellules cancéreuses. L'injection de capsaïcine dans des cellules prostatiques cancéreuses (chez des souris) a conduit à leur apoptose (la mort des cellules cancéreuses mais pas des cellules saines). 80 % des cellules cancéreuses de la prostate portées par les souris ont été détruites. "La capsaïcine a eu un profond effet anti-proliférant sur les cultures de cellules humaines de cancer de la prostate", a souligné l'un des chercheurs ayant participé à l'étude. La découverte est de taille lorsqu'on sait que 680 000 hommes sont atteints chaque année d'un cancer de la prostate dans le monde.

Ces découvertes récentes s'ajoutent à d'autres vertus connues depuis déjà des siècles. Le piment est un anti-inflammatoire très efficace et pour terminer sur un registre plus léger, c'est aussi un aphrodisiaque puissant !

Pour la petite histoire, il parait que :

C’est dans la ville de Grantham que le piment le plus fort au monde est cultivé. En effet, Grantham est une petite ville qui se situe à Lincolnshire, en Grande Bretagne. La ville est plus particulièrement connue, car c’est le lieu de naissance de Margaret Thatcher, l’ancienne premier ministre du pays, mais toutefois, aujourd’hui, le pays est aussi connu pour quelque chose d’autre : le piment le plus fort au monde. Sur l’échelle de Scoville, la force du piment est estimé a 1, 17 million et sachez que le piment piri piri a été mesuré entre 100 000 et 325 000. Le piment Infinity est tellement fort que sa consommation fait l’objet d’un avertissement. Nick Woods, 39 ans a eu l’idée de le faire pousser dans une serre spéciale dédiée pour le Guiness des Records qui détrône le piment Bhut Jolokia de l’Inde. Le planteur recommande de ne pas le manger cru.

Le tsy-lany-dimby lahy (littéralement le piment malgache que 5 gars gasy n'arrivent pas à ingurgiter) a aussi sa notoriété, vaut mieux ne pas en abuser ! Mais diantre que c'est bon !!

***pour pimenter la vie, les plats, enflammer nos papilles et stimuler l'appétit... mmmm le piment est un allié puissant et costaud ! Les malgaches en sont friands et un sakafo (repas) sans piment, heu... excusez-nous du peu !***

>le piment à Madagascar, et pour tout malgache en général, accompagne tous les plats mais est toujours servi "à côté" et jamais dans les plats<
N.R.

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar