Alerte Infos

Les 13 nouveaux ministres de l'équipe gouvernementale à Madagascar

Mardi 19 Avril 2016

Le Gouvernement d'Olivier Mahafaly Solonandrasana est donc composé de 32 membres, comme l'indique le décret N. 2016-265 du 15 avril 2016 de la Présidence de la République de Madagascar.

Au rayon des "petits nouveaux", ils sont 13. A l'exception de Léonide Ylena Randrianarisoa, nommée Secrétaire d’état auprès du ministère des ressources halieutiques et de la pêche, chargé de la mer, les 12 autres ont tous déjà occupé un poste ministériel, ou des postes politiques durant les administrations d'Andry Rajoelina, de Marc Ravalomanana et de Zafy Albert. Pour la majorité, ils ont, à moment donné de leur carrière, côtoyé directement le Président Rajaonarimampianina et son cercle de relation.

Béni Xavier Rasolofinirina - Ministre de la Défense nationale
Le général Béni Xavier Rasolofonirina, ancien patron de l’académie militaire d’Antsirabe, a été nommé en 2012 deuxième adjoint du Chef d’Etat Major Général de l’Armée par Andry Rajoelina. En 2014, il est promu Chef d’Etat Major Général de l’Armée (CEMGAM) par Hery Rajaonarimampianina.

Ying Vah Zafilahy - Ministre auprès de la Présidence chargé des mines et du pétrole
Maitre de conférences à l’Université d’Antananarivo, Ying Vah Zafilahy a déjà été ministre. Sous l’adminsitration de Marc Ravalomanana, il a été vice-ministre chargé de l'Enseignement Supérieur et de la Formation Technique et Professionnelle pendant le deuxième gouvernement Rabemananjara (octobre 2007). Il gardera son poste pendant le troisième gouvernement Rabemananjara (avril 2008).

Charles Andriamiseza - Garde des Sceaux, ministre de la justice
C’est le bras droit de Noeline Ramanantenasoa, Garde des Sceaux et ministre de la justice sous les gouvernements de Kolo Roger et de Jean Ravelonarivo. Il occupait jusqu’à ce jour le poste de Secrétaire général du ministère de la Justice. En tant que tel, il secondait le Ministre dans l’exercice de ses attributions et assure la coordination de l’administration générale du Ministère. Charles Andriamiseza était chargé du dossier Marc Ravalomanana lorsque celui-ci était arrivé à Madagascar en 2014.

Norbert Anandra - Ministre de la sécurité publique
Un sortant de l’école normale supérieure de police, 9ème promotion d’élèves commissaires de police (promotion Ampinga 1992-1994). En février 2015, il est nommé Directeur Provincial de la Sécurité Publique de Fianarantsoa auprès du Ministère de la Sécurité Publique par Blaise Richard Randimbisoa, l’homme qu’il remplace aujourd’hui au sein du gouvernement.

Nourdine Chabani - Ministre de l’industrie et du développement du secteur privé
Opérateur économique très actif de la région Anosy, Nourdine Chabani est le Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) de Tolagnaro. Il a beaucoup œuvré pour la promotion de la coopération régionale à la tête de la Présidence de l’Union des Chambres de Commerce et de l’Industrie de l’Océan Indien (UCCIO). Il est actuellement le président de la Fédération des Chambres de Commerce et d’industrie de Madagascar (FCCIM) qui regroupe, fédère et anime les Chambres de Commerce et d’industrie (CCI) de Madagascar. Du 6 au 9 juin 2014, il faisait partie de la délégation du Président Rajaonarimampianina, en visite officielle en Israël.

Tazafy Armand - Ministre du commerce et de la consommation
En mars 2009, la Haute autorité de Transition (HAT) dirigée par Andry Rajoelina nomme Tazafy Armand au poste de Directeur général des impôts. Il travaillait sous les ordres du ministre des Finances de l’époque, Hery Rajaonarimampianina. En février 2015, il est limogé de son poste par le ministre des Finances et du budget, Gervais Rakotoarimanana.

Eric Razafimandimby - Ministre des Travaux public
Eric Razafimandimby retrouve un poste qu’il a déjà occupé à l’époque de l’administration de Andry Rajoelina. D’abord en 2009 sous Gouvernement Monja Roindefo (2009), puis ceux de Camille Vital (2009 à novembre 2011). Des Gouvernements qui avaient comme ministre des Finances, l’actuel Président Hery Rajaonarimampianina.

Marie Lydia Toto Raharimalala - Ministre de l’emploi, de l’enseignement technique et de l’enseignement professionnelle
Marie Lydia Toto Raharimalala est actuellement une député élue de la région Amoronimania. Elle a été élue en 2013 sous les couleurs du MAPAR, la formation politique de Andry Rajoelina. Sous la Transition, de 2009 à 2011, elle était Secrétaire d’État chargée de l’enseignement technique et de la formation professionnelle. De 2011 à 2013, elle intègre le Conseil Supérieur de la Transition. En décembre 2014, elle est élue dans le Comité de Liaison ONG-UNESCO pour un mandat de deux ans, en tant que suppléante de Aïcha Bah Diallo.

Rodolphe Ramanantsoa - Ministre de l’énergie et des hydrocarbures
Rodolphe Ramanantsoa retrouve un poste qu’il a déjà occupé pendant la Transition. En 2009 d’abord, sous le gouvernement Monja Roindefo, puis la même année sous le gouvernement Camille Vital, il occupe le poste de ministre de l’Energie jusqu’en 2011. En septembre 2014, il avait été convoqué devant la chaîne pénale anticorruption. Sous l’adminsitration de Marc Ravalomanana, Rodolphe Ramanantsoa était le directeur général de l’Energie, au sein du ministère de l’Energie et des mines du gouvernement Rabemananjara.

Gilbert Francois - Ministre des ressources halieutiques et de la pêche
Il s’agit d’un connaisseur du milieu de la pêche. En 2010, la Haute autorité de Transition (HAT) d’Andry Rajoelina le nomme directeur régional de la Pêche et des ressources halieutiques de l'Atsimo Andrefana. Poste qu’il occupe jusqu’au mois d’août 2014. En février 2015, il revient aux affaires en étant nommé Directeur Général des Ressources Halieutiques et de la Pêche, au sein du Ministère des Ressources Halieutiques et de la Pêche du gouvernement Jean Ravelonarivo. En 1996, il était également à la direction des ressources halieutiques sous l’administration de Zafy Albert.

Jean Jacques Rabenirina - Ministre de la culture, de la promotion de l’artisanat et de la sauvegarde du patrimoine
Député élu à Atsimo Andrefana en 2013, sous la bannière du VP-MMM de l’ancien vice premier ministre Hajo Andrianainarivelo. Lors de l’élection présidentielle de 2001, son parti de l’époque (AVI) soutenait le candidat de l’opposition, Marc Ravalomanana. En 2003, il intègre le gouvernement Jacques Sylla en tant que ministre du Travail et des lois sociales. Il reste dans le gouvernement en 2004, mais se voit confier le poste de ministre de la culture et du tourisme. Il sera limogé de ce poste en 2006. En mars 2011, sous l’administration d’Andry Rajoelina, il retrouve un portefeuille ministériel en tant que ministre de l’éducation nationale.

Bary Emmanuel Rafatrolaza - Vice ministre auprès des affaires étrangères, chargé de la coopération et du développement
Elu député du district de Kandreho en 2003 au titre de la liste « Tiako i Madagasikara » (TIM) de Marc Ravalomanana, Bary Emmanuel Rafatrolaza est nommé Consul Général de Madagascar à Johannesburg, Afrique du Sud, par décret n°2004-430 du 31 mars 2004. En mars 2011, il intègre le Gouvernement d’union nationale formée à la suite de la signature de la Feuille de route, en tant que représentant du TIM. Il occupe le poste de ministre de l’Elevage de ce gouvernement dirigé par Camille Vital.

Léonide Ylenia Randrianarisoa - Secrétaire d’état auprès du ministère des ressources halieutiques et de la pêche, chargé de la mer
Enseignante chercheur à l’Université de Toliara, elle fait partie de la 7ème promotion Bao Andriamanjato (2010 - 2011) du Centre d’Etudes diplomatiques et stratégiques de Madagascar (CEDS). Elle cotoye au sein de cette promotion, l’actuelle ministre de la Population, Onitiana Realy. Doct. es-Sciences Océanologie, Léonide Ylenia Randrianarisoa est spécialiste en Gestion des Ressources marines et en Droit de la Mer. Elle a notamment fait ses études au Centre de Droit Maritime et Océanique, à la Faculté de Droit et des Sciences Politiques de Université de Nantes. En 2006, elle a également intégré le « Nippon Foundation of Japan Fellow » dans le cadre d’un programme d’études des Nations unies.

Retrouvez l'intégralité des 32 membres du Gouvernement Olivier Mahafaly

Source : Orange.mg

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar