Alerte Infos

Les consommateurs malgaches ignorent leurs droits

Mercredi 16 Mars 2011

Pub pour la consommation à Antananarivo...
Pub pour la consommation à Antananarivo...
Journée Internationale des consommateurs hier, quasi ignorée par la population malgache vivant au pays. Et pour cause, aucune loi spécifique ne consacre la protection du consommateur.

Il est vrai que le libéralisme comme la société de consommation se situent encore au stade du développement chez nous, après être passé par une phase d’anarchie. La crise a fait régresser les quelques avancées, à cause d’une restriction du pouvoir d’achat. Mais le boom de la pub et des agences publicitaires semble indiquer le contraire : on consomme à Madagascar, un peu de tout et du n’importe quoi. Les spots publicitaires radiotélévisés nous déploient des marques diverses de nouilles alimentaires, de biscuits, de savon en poudre et pour la douche, quand ce ne sont pas les « nouveaux » services d’une compagnie de téléphonie mobile. Cela étant, la Fédération des associations de consommateurs (FAC) existe, en dépit des lacunes juridiques. La loi sur la concurrence ayant été promulguée par un décret d’application, elle constitue le premier pas dans le domaine. Des dispositions tiennent compte partiellement de la qualité des produits commercialisables, ce qui donne un départ aux droits des consommateurs. Ainsi, les articles périmés doivent être retirés du marché, ce qui arrive trop souvent hélas, après des intoxications alimentaires. Henri Leloup, de la FAC, indique notamment les activités d’information et de sensibilisation que la FAC mène au moyen d’un groupe de réflexion dont il est le président, le GARDUC, le Groupement d’Analyse et de Réflexion pour la Défense des Usagers et des Consommateurs. Lors de la hausse du prix du riz, le GARDUC a effectué des recoupements qui ont permis de comprendre la cause interne (rétention de stock, entre autres) de cette augmentation subite. Le GARDUC collabore étroitement avec le Ministère du Commerce pour tout ce qui touche aux produits de consommation courante.
N.R.


1.Posté par Rabenarison Nasandratra le 20/10/2014 08:48
Bonjour,
Suite à la parution de cet article , et étant donné le fait que je prépare un mémoire de Master II en Droit, sur la situation des consommateurs malgaches, serait-il possible d'avoir le contact de Mr Henri Leloup afin de pouvoir discuter plus amplement avec lui sur ce thème de protection des consommateurs Malgaches?
Merci d'avance.

2.Posté par RAKOTOMALALA MAMY SYLVIA le 27/10/2014 06:19
J'ai contracté un achat suite à une démarchage (appel téléphonique m'annonçant que ma fille a été sélectionnée et pourvoir bénéficier d'un avantage sur des supports pédagogiques) mais après je me suis rendu compte que cette décision était trop subite et je voudrais se rétracter de cette vente. Je voudrais avoir le contact de FAC et ou de GARDUC afin discuter de cela et savoir le droit du consommateur

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar