Brèves Madagascar

Les différends entre les musulmans sont palpables dans la capitale du Boeny

Mardi 13 Décembre 2016

Photo illustration
Photo illustration
La température monte à Majunga actuellement. En effet, il existe un différend entre les musulmans chiite et sunnite.

Vendredi 09 décembre, les musulmans sunnites se sont prononcé et ont fait une conférence de presse. « Nous réfutons catégoriquement l’ingérence des chiites dans le centre Cheik Aki Alimanasse, qui nous appartient de droit. Nous n’acceptons pas l’éventuelle gestion des chiites de ce centre » dixit un porte-parole des musulmans sunnite avant la réception d’ouverture du centre Cheik Aki Alimanasse.

De leur côté les chiites affirment qu’ils ne revendiquent aucunement ce nouveau centre. Par contre, ils n’acceptent pas la division des musulmans de Majunga et de Madagascar.
Rakotofrancky

Infos Diaspora | Brèves Madagascar