Brèves Madagascar

Les opposants respectent la trêve politique demandée par le premier ministre

Mercredi 23 Novembre 2016

Les opposants respectent la trêve politique demandée par le premier ministre
Tous les politiciens connaissent les enjeux et l’envergure du sommet de la francophonie. C’est pour cela que certains opposants acceptent une trêve politique.

Cette demande de trêve de la part des dirigeants montre leur peur, selon un membre du Mapar. Pour le DFP ou Dinika hoan’ny Fanavotam-Pirenena (Conseil pour le salut de la nation), il suit et respecte cette trêve politique. Le sommet est un important et le calme est requis selon toujours le DDFP. Mais à la fin du sommet, les activités politiques du DFP reprendront.

Dans certains pays à l’étranger, les événements comme celui-ci sont une aubaine, pour les opposants ou pour les différents mouvements dans un pays, pour s’exprimer. Wake up Mada l’a fait le pas avec la lettre ouverte adressée à la secrétaire générale de l’OIF.
Rakotofrancky

Infos Diaspora | Brèves Madagascar