Brèves Madagascar

Les transporteurs Taxi-ville ont élu une femme pour leur syndicat

Lundi 7 Novembre 2016

Une grande première pour les transporteurs Taxi-ville, ils viennent de se doter de leur propre syndicat. Une femme a été élue à sa tête, qui plus est.

Elle s’appelle Clémence Rahariniaina elle est propriétaire de taxi-ville. C’est elle qui a su persuader les transporteurs pour diriger ce syndicat. En effet, ce dernier a pour tâche de veiller à la défense des intérêts des taxi-villes. À l’exemple du dessein de la commune à les mettre hors jeu un par un à travers des nouvelles conditions de travail comme la nécessité d’avoir l04 points pour les contrôles des véhicules, selon un chauffeur. Il sera difficile pour les Taxi-villes de décrocher les 104 points dans le contexte où les pièces de voitures font l’objet d’une hausse. Or, si ces points ne sont pas atteints, le taxi sera suspendu jusqu'à ce qu’une réparation soit faite.

Pour la Commune Urbaine d’Antananarivo, il s’agit d’un contrôle afin d’améliorer les services de ses Taxis et de mieux protéger les usagers. Une affaire à suivre.
Rakotofrancky

Infos Diaspora | Brèves Madagascar