Communiqués

Lettre ouverte au Président de la Transition de Patrick RAJOELINA

Lundi 9 Janvier 2012

Président du mouvement civique FANORENANA « Refondation »
Membre du Comité consultatif constitutionnel

http://fanorenana.blog.lemonde.fr http://fanorenana.blog.lemonde.fr


Lettre ouverte à SEM Andry Nirina RAJOELINA, Chef de l’Etat,

Président de la Haute Autorité de Transition

Monsieur le Président,

A l’aube de cette nouvelle année, je vous présente mes meilleurs vœux de bonheur en famille, de santé pour vous-même, et de courage pour mener à bien la Transition dont vous avez la charge.

Du courage et de l’audace, vous en avez. En effet, au cours de ces 1.000 jours de Transition, vous avez pu accomplir, sans trop de heurts, des actions qui ont permis de faire avancer les choses.

Je pense naturellement à l’élaboration de la Constitution de la Quatrième République que j’ai eu l’honneur de co-rédiger et qui a été adoptée dans la sérénité et le calme par plus des trois quarts de nos compatriotes. Je pense aussi à ce dialogue interminable, mais finalement consensuel, qui a donné la Feuille de route et la nomination d’un Fanjakana d’Union nationale. Je pense enfin à la mise en place sereine des institutions de la Transition (CT, CST), même si beaucoup reste à faire comme par exemple la mise en place d’une éventuelle nouvelle CENI. Mais chacun sait qu’une liste électorale parfaite n’existe dans aucun pays du monde (élection plus que litigieuse de George W. Bush aux USA en 2000, électeurs fantômes en Europe méditerranéenne, fraudes massives supposées en Russie en 2011…)

Mais aujourd’hui, je pense qu’en plus d’être courageux et audacieux, il vous faut être déterminé pour finaliser la Feuille de route, et ainsi capitaliser sur votre récent succès diplomatique en Europe en annonçant rapidement une date précise pour les élections générales !

Car, de ce scrutin, découlera toute la « normalisation » institutionnelle, c’est-à-dire le retour à l’ordre constitutionnel, la reconnaissance internationale et le redémarrage de notre économie.

Les personnes de bonne volonté vous soutiendront !

Quand je parle des personnes de bonne volonté, je ne parle naturellement pas de ceux qui, devenus très riches ces derniers mois, n’ont aucun intérêt à ce que la situation s’améliore. Ceux-là, vous le savez, se retourneront un jour contre vous… comme ils l’ont déjà fait sans état d’âme et cyniquement pour ce qui concerne vos prédécesseurs !

Monsieur le Président, 2012 doit être, pour notre Pays, une année constructive de rassemblement et surtout l’année du réarmement moral pour notre Pays !

Au plan international, 2012 sera une année où l’Union européenne continuera d’affronter sa crise existentielle (économique, financière, sociale, culturelle, religieuse… !). Elle sera aussi celle d’importants rendez-vous électoraux dans la plupart des grandes nations : Etats-Unis, Russie, Chine, France... Et l’attention de nos principaux bailleurs sera captée (si elle ne l’est déjà !) par d’autres sujets que celui de l’avenir de notre Pays qui vit, depuis plus de 1.000 jours, une crise que plus personne ne comprend.

Aujourd’hui, c’est donc à nous Malagasy, de prendre en main notre Destin !

Voilà pourquoi, Monsieur le Président, il vous faut parachever au plus vite votre mission. Il vous faut apaiser le climat politique dans notre Pays et plus encore relancer notre économie nationale et agir pour le bien-être social de nos Compatriotes.

Monsieur le Président, dites-nous vite où nous allons, quand et comment nous y allons !

Un dernier mot, si vous le permettez : rassemblez !

Lors de vos déplacements en Province, et ainsi que vous l’avez déclaré lors de votre entrevue avec la Communauté Malagasy en Europe en décembre dernier, vous êtes très attaché à l’unité nationale et au rassemblement de tous nos Compatriotes autour de la Nation. C’est en effet la seule issue pour une fin pacifique et rapide de la Transition. C’est aussi, pour l’avenir, un gage de crédibilité si vous souhaitez vous présenter au suffrage de nos Compatriotes lors des prochaines échéances électorales.

Monsieur le Président, le courage, la détermination et l’esprit de rassemblement sont les trois valeurs qui fondent notre Civilisation Malagasy. Vous devez incarner ces valeurs avec force et vigueur pour mettre fin à cette crise qui n’a que trop durée !

Et, de grâce, affranchissez-vous de celles et ceux qui, depuis de longs mois, vous empêchent de donner votre vraie mesure. Soyez le Ray AmandReny qui agit pour le bien de nos 22 millions de Compatriotes, pour le rayonnement de notre Pays et pour la grandeur des Valeurs séculaires de notre Nation !

Monsieur le Président, sachez que personne ne vous en voudra de remettre les choses en ordre. C’est laisser les choses en l’état qui pourrait être préjudiciable à notre Nation, à sa stabilité et à la cohésion sociale… avec toutes les conséquences (par nature imprévisibles) que cela comporte.

En vous souhaitant courage, force et détermination devant les défis qui nous attendent tous, je vous renouvelle sincèrement, Monsieur le Président, mes meilleurs vœux pour l’année 2012 qui, je pense, doit être celle du rassemblement le plus large de toutes les composantes de la Nation malagasy autour du seul vrai combat à mener, celui du développement économique, du progrès social et de l’Unité nationale !


Patrick RAJOELINA
Président du mouvement civique FANORENANA « Refondation »
Membre du Comité consultatif constitutionnel
N.R.

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar