Alerte Infos

Limoges: assassinat d'un français d'origine malgache

Lundi 12 Juin 2017

Un Français d’origine malgache a été tué d’un coup de couteau, hier dans le quartier des Portes-Ferrées à Limoges (Haute-Vienne) aux petites heures. Arrêtés, deux Malgaches en état d’ébriété ont été jetés en cellule.

Deux Mal­gaches arrêtés pour le meurtre d’un de leurs compatriotes. Sous les vapeurs de l’alcool, deux individus originaires de la Grande Île ont été appréhendés aux abords du lieu du crime aux portes ferrées,
dans les instants qui suivaient le crime. Le service régional de la police judiciaire (SRPJ) de Limoges est saisi de
l’affaire. Les tests effectués sur les deux Malgaches ont révélé qu’ils présentaient respectivement des taux d’alcoolémie de 3 grammes et 3,5 grammes par litre de sang.
L’homicide a été perpétré dans la nuit de dimanche à lundi, pendant que ce bourg paisible du département de la Haute Vienne, dans le Centre-Ouest de la France, plongeait dans le sommeil.

Cellule de dégrisement
Vers 2 heures du matin, la découverte du corps ensanglanté d’un homme de trente-trois ans, dans le hall d’un immeuble, a réveillé le voisinage dans l’émoi. Sitôt alertée, la police-secours a envoyé des éléments à la rescousse.
La victime est Français, d’origine malgache. À l’arrivée du secours, il avait déjà succombé à un coup de couteau dans le thorax. Une perte importante de sang lui a été fatale d’après les informations communiquées. La thèse d’un acte criminel a été privilégiée après le constat policier.
Dans les instants qui suivaient le meurtre, les signalements des deux présumés auteurs ont été d’emblée communiqués aux forces de police, permettant ainsi de les coincer dans les environs. Les deux incriminés ont approximativement l’âge du défunt, bien que l’un paraisse un peu plus âgé.
Vu leur état d’ébriété, ils ont été jetés en cellule de dégrisement, pour y passer les 24 heures qui suivaient leur arrestation, mais leur état fortement alcoolisé n’a pas permis de procéder à leur interrogatoire, passé ce délai, à la lumière des informations communiquées. Le prolongement d’un jour de leur mise en garde à vue a été de ce fait annoncé. L’arme du crime demeure, en revanche, introuvable.

Source Le Parisien
Andry Manase
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar