Alerte Infos

Listes électorales : quel délai exactement ?

Jeudi 3 Février 2011

Listes électorales : quel délai exactement ?
La plupart des membres de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) ont sillonné l’île durant le mois de janvier dans le cadre de la mise à jour de la liste électorale dans les localités les plus reculées...

S’appuyant sur l’expérience du référendum du 17 novembre dernier en effet, la CENI a décidé de renforcer les capacités de ses représentants au niveau des districts, en instituant déjà le Centre informatique à ce niveau et non plus au niveau régional. Il a été constaté en effet, que le circuit administratif trop long entre les fokontany et les régions a favorisé la perte des données modifiées dans les listes électorales. C’est pourquoi les corrections apportées au niveau des fokontany n’ont pas été intégrées dans les listes traitées dans les centres informatiques régionaux. La plupart des Commissaires électoraux du niveau national ont rejoint la Capitale à ce jour et ont considéré les difficultés rencontrées par leurs représentants dans les zones plus ou moins enclavées. Sans expliciter de délai pour parachever les listes électorales – celles – ci sont en fait en perpétuel mouvement, eu égard aux jeunes atteignant leur majorité et les décès ou déménagements -, James Ramarosaona, membre de la CENI a expliqué les mesures adoptées dans les régions. Les agents électoraux vont effectuer du porte – à – porte dans leur fokontany respectif afin de recenser la population majeure, et établir en permanence la mise à jour de la liste électorale. La question de délai demeure néanmoins cruciale car le Directeur Général de l’Institut National des Statistiques (INSTAT), Gérard Ravelomanantsoa, a indiqué que pour effectuer la mise à jour de ces listes, il faudrait près de six mois. Pour rappel, le recensement général de population a été lancé à la fin de 2010, après une pause de 17 ans, la dernière opération du genre s’étant tenue en 1993. Faut – il une méthodologie similaire pour la liste électorale et le recensement de population ? Des moyens semblables ? La CENI semble s’appuyer sur des moyens plus simples, c’est – à – dire ses agents électoraux, au nombre de trois par fokontany. La mise en place de la Commission électorale au niveau des Communes sera plus concrète également, d’ici le mois de mai, délai d’ouverture de la période électorale puisque c’est le début de la saison sèche. Mais si le calendrier de l’INSTAT était retenu, cette année 2011 ne verrait concrètement aucune élection, sinon à peine, puisque la mise à jour des listes électorales ne serait réalisée qu’en juillet ou en août.

G. Ravelomanantsoa

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar