Alerte Infos

Lutte contre la peste : stratégie interministérielle

Lundi 14 Mars 2011

La peste sévit à Madagascar de manière récurrente, entre le mois d’octobre au mois d’avril, c’est-à-dire durant la saison des pluies, selon les informations du Ministère de la Santé.
Lutte contre la peste : stratégie interministérielle

En général, la maladie se présente dans 41 à 44 districts de l’île (sur 119), toujours selon le Ministère. Plusieurs décès ont cependant été enregistrés récemment, et cela dans différentes régions (Sava, Itasy), dont les alentours de la Capitale (Ambohimangakely, Talata Volonondry). C’est pourquoi depuis quelques jours, eu égard à cette situation, un comité interministériel a été mis en place afin de renforcer les mesures de lutte contre la peste. Cette maladie mortelle, transmise à l’humain par la puce du rat, devrait être contrecarrée par de simples mesures d’hygiène et de propreté. Une stratégie commune a donc été arrêtée par ce comité, indique le Ministère de la Santé. Chaque partie, en ce qui la concerne, intervient sur les questions liées à ces responsabilités. Par exemple, parmi les facteurs favorisant la prolifération en effet, on a noté les feux de brousse. Ceux-ci incitent les rats à fuir les zones incendiées et à se rapprocher des agglomérations ou des habitations des humains. Leurs puces atteignent donc facilement les populations. Il s’agit donc sur ce point de questions touchant le Ministère de l’Environnement et des Forêts.

Par ailleurs, le Ministère de la Santé poursuit sa campagne d’information : les défécations ne doivent pas être éparpillées, car elles constituent un aliment de prédilection des rats. De plus, la capture des rats doit se faire au moyen de pièges, l’animal devant être capturé vivant puis incinéré avec ses puces. Un rat tué sera abandonné par ses parasites, prévient le Ministère de la Santé. La maladie peut être soignée et guérie lorsqu’elle est détectée à temps. Des campagnes de sensibilisation, effectuées au niveau des fokontany, informent les gens des symptômes de cette maladie, tels que la fièvre, le gonflement des ganglions du cou, des aisselles ou de l’aine. A noter enfin que la stratégie arrêtée vise deux objectifs, outre la sensibilisation et les opérations d’assainissement (coupe des branchages, curage des canalisations, enlèvement d’ordures, etc.). Le premier objectif consiste à éviter l’apparition de la maladie, et, en cas de maladie déclarée, le second objectif est de soigner rapidement afin d’éviter la mort. Aussi, le Ministère de la Santé incite-t-il les gens à demeurer vigilants, et surtout, à consulter immédiatement dès les premiers symptômes. Les soins sont entièrement gratuits, rappelle le Ministère. En ce qui concerne la Commune Urbaine d’Antananarivo, les travaux d’assainissement puis d’aspersion de désinfectant et de déparasitage ont commencé au début du mois de mars 2011, en collaboration avec les services du Ministère de la Santé.
N.R.

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar