Alerte Infos

Madagascar : 12 bandits volent 4 tonnes de girofles

Jeudi 30 Janvier 2014

Douze bandits, lourdement armés et circulant à bord d’un camion, ont pris d’assaut un entrepôt de girofles mardi matin à Tamatave. Ils ont tenté d’emporter une cargaison entière, prête à l’exportation.

La ville portuaire de Tamatave a été secouée par une spectaculaire attaque à main armée mardi 28 janvier tôt le matin. Douze bandits armés ont fait irruption dans l’entrepôt d’un exportateur de girofles, implanté à Ampilaolava, à environ deux kilomètres de l’aéroport d’Ambalamanasa.

Les malfrats, circulant à bord d’un camion, ont tenté de faire la main basse sur une importante cargaison de clous de girofle prêt à l’exportation. Ils ont sorti l’artillerie lourde pour parvenir à leurs fins : c’est-à-dire, emporter un maximum de marchandises pesant près de quatre tonnes et d’une valeur de 45 millions d’ariary (16 000 euros), relate L’Express de Madagascar.

Munis de « deux pistolets automatiques, de matraques et de tout un arsenal d’armes blanches », les assaillants ont sévi sans ménagement dans l’enceinte de l’entrepôt. Six agents de sécurité postés sur les lieux ont été bâillonnés, ligotés et passés à tabac. « Grièvement blessés, certains d’entre eux ont été placés sous soins intensifs au centre hospitalier » de Tamatave, rapporte le quotidien malgache, précisant que « les uns souffrent de fracture, tandis que les autres sont victimes de polytraumatisme ».

Une fois les agents de sécurité neutralisés, la bande a commencé à charger leur poids-lourd lorsque les Forces d’Intervention de la Police (FIP) ont été alertées. Ils ont pu embarquer quelque 44 sacs de girofle, pesant environ 2,5 tonnes, avant que les policiers n’interviennent.

Des échanges de tirs nourris ont éclaté quand une équipe d’intervention a débarqué sur place à bord d’un tout terrain et d’une voiture légère, rapporte L’Express de Madagascar. Voyant la situation tourner à leur désavantage, onze bandits ont pris la poudre d’escampette, laissant le conducteur du camion livré à lui-même.

Ce dernier a rapidement été interpellé, et son interrogatoire aurait permis de connaître le commanditaire de cette audacieuse attaque. Il s’agirait d’un exportateur basé à Antsirabe. « Le fait que les assaillants voulaient mettre la main sur du girofle conditionné en serait la preuve », tangible, croit savoir L’Express de Madagascar.

Outre les 44 sacs de girofles saisis, au moins 30 sacs pesant plus de 1,5 tonnes ont en revanche disparu de l’entrepôt « comme par enchantement »,

(Source : http://www.linfo.re )
Vola Rasoamanana

Nouveau commentaire :

Alerte Infos | Insolites et le-saviez-vous ? | Interviews | Communiqués | Photos galeries | Bons plans | Questions-Réponses | Vaovaom-piangonana | Recettes malgaches | Tout sur Air Madagascar | Contact | Chronique | Misy raha ao | Voyages, Tourisme à Madagascar | Mada en 1 clin d'oeil | Lu sur le Net | Codes promos | Mada infos régions | Soirées | Tv Gasy | Web radio | Vos agendas soirées et événements ici ! | Courrier des femmes | PPN | A la une | APFMada : Association "Agir pour les femmes à Madagascar" | Journal Télévisé RTA - Madaplus | Associations | Sponsors et partenaires du Big Mada White - Nuit Blanche 2016 | Retrouvez : infos et Communiqués Air Madagascar